Inde: meurtre du recteur du séminaire de Bangalore

Un prêtre "pieux et tranquille, humble et compatissant"

Rome, (Zenit.org) | 1078 clics

Le recteur du séminaire de Bangalore, décrit comem un prêtre "pieux et tranquille, humble et compatissant", a été tué la nuit de Pâques: 

Le P. K. J. Thomas, 62 ans, recteur du très réputé séminaire pontifical Saint-Pierre à Bangalore, au Karnataka, a été assassiné avec une grande violence la nuit du dimanche de Pâques par des agresseurs non identifiés et dans des circonstances encore mal définies, précise Eglises d'Asie, l'agence des Misisons étrangères de Paris (http://eglasie.mepasie.org).

La communauté catholique, dit la même source, "est sous le choc et la police n’écarte pour le moment aucune hypothèse".

Radio Vatican a dénoncé ce meurtre « brutal, terrible et insensé », selon les mots de l’archevêque de Bangalore, Mgr Bernard Moras.

Le corps du père Thomas a été retrouvé à l’aube dans le réfectoire du séminaire pontifical Saint-Pierre : son visage était méconnaissable, défiguré par les coups.

Les enquêteurs penchent en faveur de la thèse d’un vol ciblé : des documents ont disparu du bureau de la victime ; en revanche, son ordinateur, sa tablette, et d’autres objets de valeur n’ont pas été emportés. 

Le père Thomas était un homme pieux et tranquille, humble et compatissant, a indiqué le cardinal Oswald Gracias, président de la conférence des évêques catholiques indiens qui le connaissait bien.

Mardi matin, 2 avril, de nombreux laïcs et religieux ont assisté dans la chapelle du séminaire à une messe pour le repos de l’âme du recteur défunt.