Inde: Remédier à la violence issue du fondamentalisme religieux

Nouvel ambassadeur près le Saint-Siège

| 747 clics

ROME, Jeudi 18 mai 2006 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI discerne l’urgence de répondre à la violence issue du fondamentalisme religieux, en Inde, par le dialogue et la coopération.



Benoît XVI a en effet reçu ce matin au Vatican le nouvel ambassadeur de l'Inde près le Saint-Siège, M. M. Amitava Tripathi, qui lui présentait ses lettres de créance.

Le pape a salué les efforts de l’Inde pour résoudre « pacifiquement » et « par la négociation » son « grave différend territorial avec le Pakistan ».

Et il soulignait l'importance « d'accroître le dialogue et la coopération pour résoudre les problèmes régionaux tels que la violence liée au fondamentalisme religieux » dans la région du Cachemire.