Inde : solidarité des évêques pour les victimes d'inondations

Des centaines de morts et des milliers de personnes bloquées

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 499 clics

La Conférence des évêques catholiques de l'Inde (CBCI) exprime sa proximité pour les victimes des inondations dans le nord de l’Inde et assure mettre tout en œuvre pour aider les secours.

Dans un communiqué du 21 juin 2013, signé par Mgr Albert D'Souza, Secrétaire général de la CBCI, les évêques expriment leur « profonde préoccupation face à la dévastation causée par les inondations soudaines et les glissements de terrain dans de nombreuses régions de l'Uttarakhand, entraînant une lourde perte de vies et de biens ».

Plus de 800 personnes ont trouvé la mort et près de 100.000 personnes ont dû être évacuées dans cet Etat du nord de l’Inde, en proie à des inondations causées par la mousson, depuis mi-juin.

Les évêques déplorent « des milliers de villageois et pèlerins bloqués » et « de lourds dommages » à Kedarnath, lieu de pèlerinage hindou.

La Conférence épiscopale présente « ses condoléances » pour les nombreuses victimes et assure les milliers de pèlerins et les nombreuses personnes qui ont perdu leurs maisons, leurs abris, de « sa sympathie et sa solidarité ».

Les évêques assurent également qu’ils intensifient leurs efforts pour « fournir secours et assistance aux personnes touchées », au côté du gouvernement et des autres organisations, notamment « à travers sa branche de services sociaux, Caritas Inde » et à travers les structures des diocèses dans l'Uttarakhand.

Selon « The Times of India », les dommages ont été tels « qu’il faudra des années à l'Etat himalayen pour revenir à la normale ».