Inde, Soudan, Pologne, Espagne, Italie : La sainteté sans frontière

Décrets qui reconnaissent les « vertus héroïques » de 8 baptisés

| 1691 clics

ROME, Lundi 27 juin 2011 (ZENIT.org) – Inde, Soudan, Pologne, Espagne, Italie : La sainteté du XXe siècle n’a pas de frontière, comme l’attestent les décrets promulgués ce matin.

Benoît XVI a reçu ce matin en audience, au palais apostolique, le cardinal Angelo Amato, SDB, préfet du dicastère pour les causes des saints. Le pape a autorisé la promulgation de 8 décrets concernant les vertus héroïques de 8 baptisés, dont un bienheureux.

Il s’agit tout d’abord d’un prêtre qui est déjà bienheureux : Giovanni Marinoni, prêtre et clerc régulier italien ou « Théatin » (1490 - 1562), dont le culte a déjà été approuvé par le papeClément XIII, le 11 septembre 1762, par un décret. La reconnaissance de ses « vertus héroïques » pourrait permettre à sa cause d’avancer vers la canonisation en cas de miracle reconnu comme dû à son intercession.

Les autres 7 serviteurs et servantes de Dieu proviennent de 5 pays différents : Inde, Soudan, Pologne, Espagne, Italie. Ils sont tous morts au XXe siècle, sauf la religieuse polonaise (XVIe-XVIIe s.). Il s'agit de: 

- José María García Lahiguera, évêque espagnol (1903 - 1989), fondateur des oblates du Christ Prêtre ;

- Matthieu Kadalikattil, prêtre indien (1872 - 1935), fondateur des sœurs du Sacré- Cœur pour les femmes ;

- Raffaele Dimiccoli, prêtre italien (1887 - 1956) ;

- Sophie Czeska-Maciejowska, religieuse polonaise (1584 - 1650), fondatrice des vierges de la Présentation de Marie ;

- Maria Giuseppina Benvenuti (Zeinab Alif), religieuse soudanaise (1845 environ - 1926) ;

- Laura Meozzi, religieuse italienne (1873 -1951) ;

- Luigia Tincani, religieuse italienne (1889 - 1976), fondatrice de l'Union de Sainte-Catherine de Sienne des missionnaires des écoles.

Ces 7 décrets ouvrent la voie à leur béatification, en cas de miracle authentifié comme dû à leur intercession.

Anita S. Bourdin