Institut dermatologique de Rome: pour une solution "positive"

Scandale financier, des emplois en danger

Rome, (Zenit.org) | 617 clics

Le pape souhaite « au plus tôt une solution positive à une situation si grave »: le pape François a adressé ces paroles en italien, au terme de l’audience du mercredi, place Saint-Pierre, au personnel de l’Institut dermatologique de l’Immaculée (IDI) de Rome dont une délégation participait à l’audience générale.

L’institut, considéré comme un pôle d’excellence, est en effet frappé par un scandale financier, alors qu’il est la propriété de la Congrégation des Fils de l’Immaculée, depuis peu mise sous le contrôle d’un Délégué du Vatican.

Trois arrestations et des perquisitions, effectuées par la Garde de finance italienne la semaine dernière, ainsi que des plaintes déposées contre une dizaine de personnes ont mis en évidence le scandale.

La congrégation est également propriétaire d’un autre hôpital de Rome  « San Carlo di Nancy » et d’une clinique « Villa Paola ».

L’ensemble représente plus de 1.500 emplois. Le trou découvert dans le budget de l’IDI représenterait quelque 600 millions d’euro.

Un prêtre italien est accusé d’avoir soustrait quelque 4 millions d’euro aux caisses de l’hôpital.