Irak: Décès du patriarche de Bagdad des Chaldéens, Raphaël Ier Bidawid

| 361 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 8 juillet 2003 (ZENIT.org) - Le patriarche de Bagdad des Chaldéens, Sa Béatitude Raphaël Ier Bidawid, s'est éteint lundi matin à Beyrouth, où il était hospitalisé: le patriarche, souffrant, résidait déjà au Liban avant la crise irakienne. Ses funérailles auront lieu le 12 juillet en la cathédrale chaldéenne de Beyrouth.



Le pape a fait parvenir un télégramme de condoléances à la communauté catholique chaldéenne. Il dit entre autres sa "vive sympathie" "aux responsables, aux communautés et à l'ensemble des fidèles de rite chaldéen ainsi qu'à la famille de patriarche défunt".

Sa Béatitude Raphael Ier Bidawid est décédé le 7 juillet au matin à l'âge de 81 ans, à l'hôpital où il se trouvait depuis plusieurs mois, précise l'agence internationale Fides.

Il était né à Mossoul en Irak en 1922. A l'âge de 11 ans, il était entré au petit séminaire de Mossoul, et, trois années plus tard, il avait été envoyé étudier la philosophie et la théologie à Rome.

Ordonné prêtre en 1944, il avait obtenu le doctorat en philosophie et en théologie. En 1947, il avait quitté Rome pour retourner à Mossoul et exercer son ministère pastoral auprès de la communauté chaldéenne à laquelle il appartenait.

Jeune prêtre, il reçut aussitôt la charge de directeur du séminaire où il enseigna le français et la théologie morale.

En 1956, il fut nommé Vicaire Patriarcal pour le diocèse de Kirkouk, et, un an plus tard, il fut élu évêque de Amadya. Consacré Evêque au mois d'octobre 1957, il était à l'époque le plus jeune évêque du monde, à 35 ans. En 1966, il fut transféré au diocèse de Beyrouth.

Le 5 mai 1989, les évêques chaldéens ouvrirent leur Synode à Bagdad pour élire le nouveau Patriarche, qui devait succéder à Mar Paulus II Chekho, décédé au mois d'avril 1989.

Le 21 mai, le Synode élut le Patriarche Raphael Ier Bidawid. La cérémonie de sa prise de possession, le 29 mai 1989 attira plus de 10.000 fidèles. Le 9 novembre 1989, il avait reçu à Rome le pallium des mains du pape Jean Paul II.