Irak : Des terroristes s’emparent d’un couvent à Bagdad

Il pourrait s’agir d’un groupe shiite

| 1327 clics

ROME, vendredi 1 juin 2007 (ZENIT.org) – Un groupe de terroristes islamiques, peut-être shiites, s’est emparé hier du couvent des sœurs chaldéennes du Sacré Cœur à Bagdad.



C’est ce qu’ont déclaré des sources de la capitale irakienne en contact avec les religieuses, à AsiaNews, l’Agence de l’Institut pontifical des Missions étrangères (PIME).

Le couvent est situé dans le quartier de Dora, au sud de Bagdad où depuis des mois une véritable « purification religieuse » contre les chrétiens est en cours.

Les deux sœurs qui résidaient dans le couvent racontent que les terroristes ont fait irruption dans l’édifice en leur absence. A leur retour elles ont trouvé le couvent saccagé et transformé en base d’opérations militaires.

« Selon des sources anonymes, les responsables seraient probablement shiites ; ces derniers ayant emboîté le pas aux sunnites dans la campagne anti-chrétienne », précise AsiaNews.

Le Synode de l’Eglise chaldéenne, qui s’est ouvert ce vendredi à Qosh, à 25 kilomètres de Mossoul, analysera précisément le problème de la sécurité des lieux religieux et des communautés chrétiennes en Irak.