Irak : encouragements du pape au patriarche syro-catholique

Un appel de neuf minutes pour réconforter les irakiens chrétiens

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 447 clics

Le pape François a parlé au téléphone, pendant neuf minutes, avec le patriarche d’Antioche des syro-catholiques, Ignace Youssef III Younan, dans l’après-midi de dimanche dernier, 20 juillet, a rapporté l’agence de la Conférence épiscopale italienne, SIR.

Le pape l’a assuré qu’il « suit de près et avec préoccupation le drame des chrétiens chassés et menacés dans la ville irakienne de Mossoul », par les djihadistes de « l’Etat islamique », rapporte le patriarche.

Au cours de ces neuf minutes, il a remercié le pape et il lui a demandé « d’intensifier ses efforts auprès des puissants de ce monde, en les plaçant devant le fait qu’une épuration de masse fondée sur la religion est en acte à Mossoul ». Il dénonce le silence du « monde dit civilisé » comme « honteux ».

Au terme de leur conversation, le pape a accordé sa bénédiction apostolique à tous les chrétiens d’Orient, déclarant « qu'ils seront toujours présents dans ses prières pour la paix et la sécurité».

Le patriarche Younan avait dénoncé l’incendie de l’évêché syro-catholique de Mossoul par « l’Etat Islamique » quelques jours auparavant au micro de Radio Vatican. Et lors de son passage au Vatican, il a été reçu par le Secrétaire pour les Relations avec les Etats, Mgr Dominique Mamberti.