Irak : Jeune chrétien enlevé et tué à Kirkouk

Deuil de Mgr Sako et du diocèse

| 1410 clics

ROME, Mardi 17 mai 2011 (ZENIT.org) - L'archevêque de Kirkouk, Mgr Louis Sako a dénoncé le meurtre de Ashur Yacob Issa, 29 ans, comme « un geste inhumain, contraire à tout principe humain et religieux ».

Le jeune homme avait été enlevé trois jours plus tôt et son corps a été retrouvé avec des signes de torture.

« Aucun homme qui croit en Dieu et a du respect pour la vie ne peut commettre des actes semblables », a confié l'archevêque irakien à l'agence italienne AsiaNews.

« Je lance un appel aux auteurs de ce geste afin qu'ils pensent à qui est resté sans père et sans mari : s'il n'y a pas de justice humaine, tôt ou tard, il y aura la justice divine », a-t-il ajouté.

Le jeune homme avait été enlevé dimanche et une rançon de 100.000 dollars avait été réclamée à ses parents, mais les négociations ne sont pas arrivées à bon port. Le corps du jeune homme a été retrouvé lundi matin, défiguré.

L'archevêque a demandé aux responsables de la sécurité de promouvoir des initiatives afin que « toutes les personnes de bonne volonté s'unissent pour protéger les citoyens ».