Irak : le pape appelle à préserver l'unité nationale

Angélus de ce 29 juin 2014

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 467 clics

Le dialogue seul conduit à la paix, déclare le pape François aux décideurs de l’Irak : il appelle à « préserver l’unité nationale et à éviter la guerre ».

Le pape a en effet lancé un appel à la cessation des violences en Irak, en italien, après l’angélus de ce dimanche 29 juin, place Saint-Pierre.

« La violence engendre la violence, le dialogue est le seul chemin de la paix », a averti le pape.

« Les nouvelles qui parviennent d’Irak sont hélas très douloureuses. Je m’unis aux évêques du pays pour lancer un appel aux gouvernants afin que par le dialogue, on puisse préserver l’unité nationale et éviter la guerre », a déclaré le pape François.

Il dit sa proximité aux populations déplacées : « Je suis proche des milliers de familles, spécialement celles qui sont chrétiennes, qui ont dû quitter leurs maisons et qui sont en danger grave. »

En particulier, des nouvelles font état ce dimanche matin de l’enlèvement de deux religieuses chaldéennes et de trois laïcs, à l'orphelinat de Miskinta, à Mossoul.

"Prions la Vierge Marie pour qu'elle protège le peuple de l'Irak", a dit le pape en priant un Je vous salue Marie avec les dizaines de milliers de visiteurs présents place Saint-Pierre.