Irak : Nous sommes tous appelés à être constructeurs de paix

Remise du prix de la paix 2010 à Mgr Sako

| 1245 clics

ROME, Jeudi 9 décembre 2010 (ZENIT.org) - En recevant le Prix pour la paix 2010, Mgr Louis Sako a lancé un appel à la paix et à la stabilité en Irak : « Nous sommes tous appelés à être constructeurs de paix », a-t-il affirmé.

Recevoir ce prix en « ce moment de grande épreuve » où nous sommes « éprouvés dans notre vie et dans notre foi » nous donne « une nouvelle impulsion, de la force », a ajouté Mgr Sako.

Pax Christi International a remis ce prix à l'archevêque de Kirkouk, le 8 décembre dernier à Paris, au siège de la Conférence épiscopale de France, le reconnaissant comme « un défenseur de premier plan des minorités menacées et un avocat ardent du processus difficile de démocratisation et de réconciliation en Irak ».

Interrogé sur Radio Vatican, le haut prélat irakien a estimé que ce prix n'était pas uniquement pour lui mais aussi « pour l'Irak qui vit cette situation difficile » et pour les « chrétiens d'Irak ».

Mgr Sako a aussi évoqué l'importance du « dialogue », de « l'ouverture vers la paix » et du « respect de l'autre ».

« Ce prix arrive à la veille de Noël et nos frères musulmans ont aussi fêté l'Aïd el Kabir, la fête du sacrifice : pour nous Noël est la fête de la paix et le message du ciel est ‘paix sur terre' », a-t-il ajouté.

Avec force, il a rappelé que « la paix est une exigence incontournable de notre vie », qu'elle est même « un besoin ». « Nous sommes tous appelés à être constructeurs de paix », a-t-il lancé.

« Ce prix invite tous les chrétiens et tous les Irakiens à réaliser la paix, à promouvoir la stabilité. Sans paix il n'y a pas de vie, il n'y a pas de liberté, il n'y a pas de dignité ! », a ajouté Mgr Sako.