Islam: pour une éducation au respect réciproque

Paroles du pape François après l'angélus

Rome, (Zenit.org) Pape François | 934 clics

Après l'angélus de midi, ce dimanche, place Saint-Pierre le pape François a salué une nouvelle fois les musulmans du monde, en rappelant le thème de son récent message à cettte occasion: l'éducation au respect mutuel. 

Le pape a aussi évoqué l'Assomption, qui tombe jeudi prochain, et il a confié aux jeunes le message de Rio: "De toutes les nations faites des disciples".

Paroles du pape François après l'angélus

Chers frères et soeurs,

Rappelons que jeudi prochain, c'est la solennité de l'Assomption de Marie. Pensons à notre Mère qui est arrivée au Ciel, avec Jésus, et ce jour-là, soyons en fête avec elle.

Je voudrais ajouter une salutation aux musulmans du monde entier, nos frères, qui viennent de célébrer la conclusion du mois du Ramadan, dédié de façon particulière au jeûne, à la prière et à l'aumône. Comme je l'ai écrit dans mon message pour cette circonstance, je souhaite que les chrétiens et les musulmans s'engagent à promouvoir le respect réciproque, spécialement par l'éducation des nouvelles générations.

Je salue avec affection tous les Romains et les pèlerins présents. J'ai la joie aujourd'hui encore de saluer certains groupes de jeunes: avant tou ceux qui sont venus de Chicago, en pèlerinage à Lourdes et à Rome; et puis les jeunes de Locate, de Predore, et de Tavernola Bergamasca, et les Scouts de Vittoria. Je répète à vous aussi les paroles qui ont été le thème de la grande rencontre de Rio: "Allez et de toutes les nations faites des disciples".

A vous et à tous, je souhaite un bon dimanche, et bon déjeuner! Au revoir!

Traduction de Zenit, Anita Bourdin