Israël : l'abbaye de Latroun vandalisée

Protestation du patriarcat latin de Jérusalem

| 1497 clics

ROME, mardi 4 septembre 2012 (ZENIT.org) –  En Israël, le portail de l’abbaye cistercienne de Latroun, à 15 km à l’Ouest de Jérusalem a été incendié ce mardi matin, 4 septembre à l’aube, et des graffitis blasphématoires soulèvent « l’indignation » du Patriarcat latin de Jérusalem qui condamne la « laideur » de tels actes.

Les moines trappistes de Latroun ont découvert ce matin la porte du couvent entièrement calcinée.  Les vandales ont aussi « tagué » les murs avec des inscriptions en hébreu comme « Jésus est un singe ».  

D’autres graffiti faisaient référence à l'évacuation, sur décision du gouvernement israélien, dimanche 2 septembre, d'une implantation juive de Cisjordanie: Migron.

Le Patriarcat « dénonce amèrement la confusion des genres et tout amalgame qui peut dresser les communautés les unes contre les autres et les endurcir ».

Il rappelle que « le respect et l’ouverture aux autres sont des valeurs qui s’apprennent et qui témoignent de la grandeur humaine ».

Et il dénonce cette « nouvelle délinquance antichrétienne », car ce  n’est pas la première fois que le Patriarcat manifeste son «  indignation » face à des actes de vandalisme « honteux et laids » qui « salissent les lieux chrétiens en Israël et s’en prennent à la personne du Christ, fils de cette Terre Sainte ».