Israël : Le Custode appelle à la fin des insultes anti-chrétiennes

« Certaines limites ont été dépassées »

| 1489 clics

ROME, mercredi 29 février 2012 (ZENIT.org) – Réagissant aux profanations de lieux chrétiens qui ont eu lieu ces dernières semaines à Jérusalem, le Père Pizzaballa, Custode de Terre Sainte, s’est adressé au président israélien M. Shimon Peres, rapporte le site en ligne du Patriarcat latin de Jérusalem.

Dans sa lettre dont les extraits ont été publiés par le journal Haaretz du 27 février, le Custode demande expressément au Président d’agir pour faire cesser au plus vite ces insultes anti-chrétiennes.

 « Ces actions, qui, autant que je sache n'ont pas conduit à des arrestations, sont un exemple douloureux parmi une série d'actions similaires menées récemment sans aucune peine ni entrave. Comme vous le savez, je n’ai pas l’habitude d'écrire des lettres comme celle-ci. Les différentes communautés chrétiennes vivent tranquillement et paisiblement en Israël dans le respect, l'estime et de bonnes relations avec les juifs et les musulmans... Malheureusement, au cours des dernières années, nous avons appris à ignorer les provocations tout en continuant notre vie quotidienne. Pourtant, il semble que cette fois-ci certaines limites ont été dépassées et nous ne pouvons pas rester silencieux. Ces slogans choquants inscrits sur des sites de prière chrétiens, surtout à Jérusalem, blessent les sentiments de tous les chrétiens en Israël, indépendamment de leur credo, ainsi que des centaines de milliers de pèlerins qui visitent Jérusalem et la Terre Sainte, et des millions encore à travers le monde ».

« Je vous serais reconnaissant, conclut le Custode, si vous utilisiez tout votre pouvoir et influence auprès des autorités afin que ce type d’action dangereuse soit éradiqué et que ces actions cessent, avant qu'elles ne deviennent une habitude à l’encontre des chrétiens en Israël. »