Italie : l'amitié du pape et du président

Giorgio et Clio Napolitano reçus par Benoît XVI

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1252 clics

Benoît XVI a reçu en audience privée ce samedi 23 février au Vatican président italien, Giorgio Napolitano - en fin de mandat - , accompagné de son épouse, Clio: une rencontre sous le signe de l'estime et de l'amitié.

« Une rencontre particulièrement intense et cordiale », indique le Saint-Siège qui rappelle la « grande estime réciproque » et « l’amitié » qui lient le pape et le président.

Le président s’est fait l’interprète de la « gratitude » du peuple italien à l’égard de Benoît XVI pour la « proximité » manifestée dans les « moments cruciaux » et pour son « magistère religieux et moral ».

Il a assuré le pape que les Italiens continueront d’accompagner Benoît XVI de leur « affection » au cours de ces prochaines années.

Benoît XVI a remercié le président Napolitano et son épouse de « l’amitié » qu’ils lui ont manifesté et il a formulé ses souhaits pour « le bien de l’Italie », particulièrement en ces jours caractérisés par des « choix exigeants ».

Les Italiens doivent notamment voter pour renouveler le Parlement ce dimanche et lundi.

Le pape a offert au président une estampe représentant la basilique Saint-Pierre en construction.

Le président a offert au pape la première édition définitive des « Promessi sposi » (« Les fiancés »), le fameux roman d’Alessandro Manzoni. Feuilletant cette édition historique de 1840, le pape a affirmé qu’il le lirait.

Le président , avant de quitter la bibliothèque , a serré chaleureusement les mains du pape en répétant : « Stia Bene, stia bene » (« Portez-vous bien, portez-vous bien ») : « Vous aussi », a répondu le pape.