Italie: le Christ, "antidote aux passions tristes et décadentes"

Diagnostic de Salvatore Martinez

Rome, (Zenit.org) | 1238 clics

Le Christ Jésus est "l’antidote aux passions tristes et décadentes de notre temps", estime Salvatore Martinez, qui annonce la VIIème Assemblée nationale italienne du Renouveau dans l’Esprit-Saint.

La VIIème Assemblée nationale du Renouveau charismatique se tiendra à Sacrofano (Rome) du 25 au 27 janvier 2013. La rencontre, intitulée « Pour eux, ils s'en allèrent prêcher en tout lieu » (Mc 16,20), reprend à son compte l’invitation faite par Benoît XVI à l’occasion de l’audience spéciale de l’année dernière, place Saint Pierre, d’« affronter sans peur, guidés par l’Esprit-Saint, les tâches exigeantes de la nouvelle évangélisation ».

L’assemblée, ouverte aux coordonnateurs diocésains, aux coordonnateurs régionaux et aux membres du Comité national de service, est un rendez-vous annuel, statutaire, qui revêt une importance particulière dans la vie du mouvement. C’est une occasion de discernement sur le chemin entrepris, de vérification pastorale, de discussion et d’approfondissement des orientations pour l’année 2013, de direction et de mise à jour pour les projets lancés par le mouvement. Cette année, l’assemblée sera aussi ouverte aux « anciens du Renouveau » et aux délégués nationaux des « bureaux » et des « ministères » dans un esprit « synodal » de partage et de coresponsabilité sur les futurs projets du Renouveau.

Plus particulièrement, deux nouveautés seront annoncées : le Plan national pour une nouvelle évangélisation et la fondation vaticane « Centre international Famille de Nazareth », que le Saint-Père a voulu confier au Renouveau pour la diffusion du magistère de la famille dans le monde, avec une attention particulière pour la Terre sainte ; cette fondation sera présentée officiellement mi février par la salle de presse du Vatican.

Au cours des trois journées, les intervenants seront, entre autres : Mgr Enrico Dal Covolo, recteur de l’Université pontificale du Latran, Mgr Giuseppe Marciante, évêque auxiliaire de Rome pour le secteur Est, le président national du Renouveau, Salvatore Martinez, le coordinateur national du Renouveau, Mario Landi, le directeur du Renouveau, Marcella Reni et le conseiller spirituel national du Renouveau, don Guido Pietrogrande, sdb.

« Une fois encore, a commenté le président Martinez, nous quittons nos certitudes, nos visions commodes et les approbations gratifiantes des hommes et nous nous mettons en marche pour donner corps, en pensées, en paroles et en actes, à la nouvelle évangélisation. La grâce du jubilé pour le 40èmeanniversaire, avec les paroles prophétiques que le Saint-Père nous a adressées à Rome, le synode sur la nouvelle évangélisation et l’Année de la foi en cours sont des grâces particulières qui méritent encore d’être intériorisées : c’est d’elles que découlent une nouvelle compréhension de notre « être » et de notre « faire », dans l’Eglise et dans le monde, pour que la grâce d’un renouveau charismatique croisse et se diffuse. Depuis son origine, le Renouveau est une réponse de l’Esprit-Saint dans une double direction, celle de la « ré-évangélisation des baptisés » et celle de la « première évangélisation de ceux qui sont loin ». Nous voulons redire notre engagement en nous laissant, nous les premiers, saisir par l’ardeur et par la joie qui viennent de l’évangile, pour que la passion pour Jésus-Christ et pour son Eglise soit l’antidote à toutes les passions tristes et décadentes de notre temps ».