Italie : Le président du Mouvement pour la Vie invite toute l’Europe au « Family Day »

| 1971 clics

ROME, Lundi 7 mai 2007 (ZENIT.org) – Le fondateur et président du Mouvement pour la Vie (MpV), Carlo Casini, a invité tous les européens à participer au grand rassemblement pour la famille, le « Family Day », prévu le 12 mai prochain à Rome.



« La vie humaine et la famille ont subi cette année, en Italie et en Europe, une offensive sur tous les fronts », a déclaré le président du MpV à Zenit.

Carlo Casini a évoqué ce que le pape Jean-Paul appelait les grandes situations de la vie, c’est-à-dire la naissance et la mort, « deux situations pour lesquelles nous avons dû faire face à de multiples attaques ».

A ce propos, Carlo Casini a rappelé les discussions, entre mai et novembre, l’an dernier, sur le droit ou non d’utiliser des cellules souches embryonnaires, ou, plus précisément, sur le droit ou non d’utiliser de l’argent européen pour financer la destruction d’embryons humains à des fins expérimentales.

Il a rappelé deux autres dossiers brûlants qui ont fait la une des médias : celui de l’euthanasie, avec le douloureux cas de Welby – mort le 20 décembre 2006 – et l’éternel débat sur le « testament biologique » actuellement en cours au Sénat ; et celui de la famille, objet de polémiques depuis le mois de janvier, après la présentation du projet de loi gouvernemental sur les DICO (unions de fait).

Concernant l’interruption volontaire de grossesse, Carlo Casini a dénoncé la tentative d’ « introduire la pilule abortive (Ru-486) comme méthode d’avortement et de vouloir briser les dernières poches de résistance à la diffusion de la ‘pilule du lendemain’, allant jusqu’à nier l’objection de conscience de la part des médecins et des pharmaciens ».

Le président du MpV estime que « limiter à l’Italie la recherche des causes de cette offensive serait injuste : nous n’avons cessé de répéter que la vie est une question ‘actuelle et qui concerne la planète tout entière’ ».

« C’est pourquoi – a-t-il insisté – il est juste et nécessaire que la mobilisation pour la défense de la vie et de la famille s’élargisse à toute l’Europe ».

Le président du MpV se félicite de voir que des personnes, de formation non catholique, n’hésitent pas à se battre pour défendre la vie et la famille, à « un moment où la confrontation sur ‘les unions de fait’ se fait particulièrement virulente, à l’approche de la Journée de la Famille célébrée le 12 mai prochain », à Rome.

« Réclamer de nouvelles politiques familiales en matière de fiscalité, d’emploi, de logement ou de crèches, est plus que juste, tout comme il est juste d’accueillir la participation de tous ceux qui veulent être présents à ce rassemblement, mais ni la demande de politiques sociales, ni l’opportunité d’enregistrer les plus larges convergences doivent trahir la raison qui a fait programmer cette Journée de la famille (Family Day), c’est à dire le ‘non’ aux DICO et aux Pacs », a ajouté le Président du MpV à propos du rassemblement du 12 mai.

[Pour tout renseignement concernant la Journée de la Famille, cf.
http://www.forumfamiglie.org].