Italie: les religions ont du talent

Un concours de chants interculturel et interreligieux

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 322 clics

Le concours de chants interculturel et interreligieux "Chorus Contest 2014",ouvert à des choeurs de différentes provenances, a eu lieu le 17 mai dernier, au Centre de l'Institut pontifical des missions étrangères (Pime) de Milan.

L'initiative, promue par l'association "La Mangrove", créée par des jeunes proches des Pime, a été organisée dans le cadre de la foire du commerce équitable de l'Institut (16-18 mai).

« Un proverbe africain dit : "La musique c'est Dieu qui sourit à l'homme", rien de plus vrai », se réjouit Chiara Di Marco, l'une des fondatrices de l'association, qui explique l'objectif de l'événement : « un précieux moment de dialogue entre les cultures... Mettre en musique sa propre diversité ethnique et religieuse et la partager ne peut qu'enrichir : c'est de la différence que naît toute la beauté ».

Onze choeurs de diverses religions et de répertoires très variés (grégorien, gospel, musique sacrée...) se sont retrouvés pour partager leurs talents. Parmi eux, des chœurs d'Italie, un chœur de l’Église évangélique allemande, un chœur de l’Église orthodoxe éthiopienne et le groupe des Jeunes musulmans de Milan.

Les organisateurs ont tenu à un partage complet d'expérience : la même loge pour tous les artistes, des échauffements de voix côte à côte, et un dîner commun : « C'est cela le vrai défi ! Non pas le concours, comme tout le monde le croit », ajoute Chiara Di Marco.

Au final, c'est le groupe d'étudiants milanais "Anna's Angels", qui anime le culte de l’Église protestante locale, qui a remporté le concours. Il a reçu un prix pour développer un projet musical.