Italie: mobilisation 600 jeunes pour la légalité

La mafia n'a pas le dernier mot

Rome, (Zenit.org) | 536 clics

« Légalité – Acteurs de notre terre » : tel est le thème des quatre jours d’ateliers qui réuniront du 29 juillet au 2 août prochains, quelque 600 jeunes de toute l’Italie autour d’associations, entrepreneurs locaux et citoyens de la ville de Caserta, près de Naples, en Italie.

Objectif : offrir à ces jeunes des espaces pour discuter et échanger sur une multiplicité de comportements qui exige une culture de la légalité, avec des moments consacrés au travail manuel dans les terres et entreprises confisquées à la mafia locale (la camorra), au nettoyage des parcs et lieux publics, dans les centres d’accueil à des personnes vivant toutes sortes de gêne sociale. 

Ces quatre journées affronteront trois thèmes de très grande actualité: l’accueil l’environnement et le travail. 

Au programme : des moments de sport et de fête qui impliqueront la citoyenneté.

Les principaux organisateurs de cet événement sont des associations et mouvements impliqués en première ligne dans la promotion et la sensibilisation d’une action légale, en collaboration avec le Mouvement international « Jeunes pour un Monde Uni » du mouvement des Focolari, comme : Libera, Legambiente, FareAmbiente, Forum Nazionale dei Giovani, Comitato don Peppe Diana, Fondazione “le quattro stelle”, Snc Libero Pensiero.

L’ « Association Monde Uni Jeunes des Pouilles, Molise, Campanie et Basilicate » ainsi que l’Association «  Focus Focolari », ont largement participé au programme de ces journées auxquelles apporte son concours l’Administration communale de la ville, avec le soutien de la région, la Campanie, et celui de la province de Caserta.

Les promoteurs de l’initiative visent à faire prendre conscience de la nécessité d’assumer ses propres responsabilités dans la construction de l’histoire, en répondant aux difficultés du territoire et à la criminalité organisée par une légalité organisée. Et ceci en partant du quotidien et en réalisant de petits pas.  Ce rassemblement veut marquer un renversement de tendance en ce sens.

Traduction d'Océane Le Gall