Italie/Pologne: Accord culturel pour construire la "patrie commune"

L´Europe au centre du discours de Jean-Paul II

| 342 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 5 avril 2001 (ZENIT.org) - Le pape Jean-Paul II a salué un accord entre universités - romaine et polonaise -, souhaitant que cet accord culturel contribue à construire la "patrie commune" en Europe.



Jean-Paul II a reçu ce matin en la salle des Papes du Palais Apostolique une délégation de 20 promoteurs d´un accord entre l´université romaine "La Sapienza" et l’Académie polonaise des Sciences et des Lettres de Cracovie.

Le pape encourageait cette contribution à la construction d´une patrie commune qui ne soit "pas tant fondée sur des intérêts économiques", mais qui soit "avant tout une communauté de valeurs, de traditions, d´idéaux".

Cette initiative, remarquait Jean-Paul II, "en mettant en relation de prestigieuses institutions européennes est en mesure de contribuer de façon significative à l´édification d´une Europe qui respire à pleins poumons, en puisant à son patrimoine historique et aux richesses culturelles, morales, civiles et religieuses de ses peuples d´Orient et d´Occident".

Le pape soulignait qu´il parlait non seulement en tant qu´évêque de Rome et en tant que pasteur d´une Eglise catholique qui, disait-il, a tant concouru et concourt encore "à la construction de la civilisation européenne", mais aussi en tant que membre de l´Académie polonaise des Sciences et des Lettres de Cracovie. Celle-ci, constatait le pape, "a repris sa pleine activité après 38 ans de douloureuse interruption, décrétée par le régime communiste". On se souvient de la "résistance culturelle" que Karol Wojtyla avait décidé, tout jeune homme, d´opposer à l´occupant nazi par le "Théâtre rhapsodique": il a toujours souligné l´importance de la culture polonaise y compris au temps de la domination communiste.