Italie : « renouveler les consciences et s'orienter vers le bien commun »

Message de Benoît XVI au Parlement italien

| 1056 clics

Hélène Ginabat

ROME, jeudi 15 novembre 2012 (Zenit.org) – Le christianisme offre « des ressources adéquates » pour promouvoir un « renouvellement des consciences » et une « orientation unanime vers le bien commun », déclare Benoît XVI par l'intermédiaire du cardinal Tarcisio Bertone.

Le secrétaire d’Etat a en effet adressé une lettre aux présidents du Sénat et de la Chambre des députés de la République italienne, le 14 novembre, à l’occasion du dixième anniversaire de la visite de Jean-Paul II au Parlement italien.

Le pape y invite les députés et sénateurs italiens à puiser dans le « patrimoine spirituel et éthique » du christianisme, pour promouvoir un « renouvellement des consciences » et une « orientation unanime vers le bien commun ».

En effet, dit-il en reprenant l’expression de Jean-Paul II, la « sève vitale du christianisme » est d’autant plus nécessaire dans le contexte social actuel « rendu plus ardu à cause des conséquences de la crise économique ».

C’est pourquoi Benoît XVI souhaite que la « collaboration entre l’Italie et le Saint-Siège, comme entre l’Etat et l’Eglise qui est en Italie, continue de soutenir le chemin de la nation italienne, en particulier les familles, dans leur premier rôle éducatif et social, et tous les citoyens, en particulier dans le sens de leur responsabilité civile ».

Le message rappelle également le « consensus manifesté à l’issue du discours » de Jean-Paul II, dix ans plus tôt, rappelant que le pape polonais avait « voulu fortement cette rencontre, malgré sa santé déjà précaire ».