Italie : un "Atlas du pape François"

Dans la revue italienne de géopolitique, Limes, en avril

Rome, (Zenit.org) Antonio d'Angio | 481 clics

Un mois après l’élection du pape François, une « carte géographique » lui est déjà consacrée, traçant les contours du nouveau pontificat. 

Limes, la célèbre revue italienne de géopolitique, consacre en effet son dernier numéro mensuel (avril) à l’élection du pape François, à sa personnalité et aux aspects géopolitiques de la nouvelle papauté.

Il y a 20 ans, la revue avait consacré son deuxième numéro aux « Cités de Dieu – le monde selon le Vatican ».

Voici quelques repères sur les cartes géographiques publiées aujourd’hui :

Les catholiques dans le monde par rapport à la population – Dans les premières pages, figure un tableau qui résume la présence des catholiques dans le monde (en 2010). Ces chiffres, arrondis à leur valeur absolue, donnent ceci : Afrique : 186 millions, soit 18.28% de la population; Amérique: 586 millions (63.21%); Asie: 130 millions (3,12%); Europe: 285 millions (39,94%); Océanie: 9 millions (25,96%). Pour un total d’un milliard et 196 millions de catholiques, représentant 17,46% de la population mondiale.

La périphérie et le centre – L’atlas mondial met également en évidence les dix nations qui enregistrement le plus grand nombre de catholiques (dans l’ordre Brésil, Mexique, Philippines, Etats-Unis, Italie, Colombie, France, Pologne, Espagne, République Démocratique du Congo), et indique le nombre d’évêques et de prêtres par continent, révélant des chiffres qui, comparés entre eux, se révèlent particulièrement intéressants : par exemple le continent américain présente 122.607 prêtres et 1914 évêques, avec un rapport de 15 évêques pour mille prêtres et le continent européen 190.450 prêtres pour 1606 évêques, avec un rapport de 8 évêques pour mille prêtres.

L’évangélisation (ou le pouvoir) – Ressortent sur cette carte les trois questions qui concernent l’évangélisation ou l’exercice du pouvoir catholique: comment s’articule « la diplomatie du pape » dans le monde, avec la mise en évidence les nations avec une nonciature apostolique; comment les propriétés ecclésiastiques sont-elles réparties dans la province de Rome et enfin une carte des diocèses sur le territoire italien.

Dans la dernière partie de l’éditorial, Limes souligne que « les voyages de François dessineront ses priorités géopolitiques dans un monde affamé de foi ».

En plus de l’éditorial, intitulé « Hic Petrus hic salta », le dossier est divisé en trois partie : la première, intitulée « Que faire ? » renferme entre autres des extraits d’un entretien avec Jorge Mario Bergoglio tiré d’un livre, ainsi qu’un approfondissement sur l’« Eglise Institution et Eglise Mouvement : le défi du siècle ». La deuxième partie, intitulée « La troisième Eglise » propose les interventions « Pour la Terre Sainte la route monte » et « Pékin, la nouvelle frontière » et enfin la troisième partie, intitulée « dans le jardin européen » parle des « deux stratégies pour évangéliser à nouveau l’Europe ». Pour plus de détails : www.limesonline.com.

Traduction d’Océane Le Gall