Italie : Visite ad limina des évêques des Marches

Rassemblement œcuménique des jeunes autour du pape

| 1348 clics

ROME, Lundi 12 février 2007 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI adressera un message aux jeunes catholiques mais aussi aux jeunes d’autres confessions chrétiennes qui se réuniront à Lorette, dans les Marches italiennes.



Le pape a commencé ce matin à recevoir les évêques des Marches en visite ad limina.

Les 1er et 2 septembre, dans le cadre du projet « Agora », les diocèse des Marches accueilleront les jeunes des autres Eglises qui sont en Italie, sur l’esplanade de Monteroso, à Lorette, et là, expliquait Mgr Contin, « nous écouterons Benoît XVI et avec lui nous adorerons l’Eucharistie ».

Déjà, lors de l’angélus du 29 octobre 2006, le pape avait donné rendez-vous aux jeunes à Lorette et à Sydney en disant: « Je salue les jeunes délégués des régions italiennes, réunis ces jours-ci à Rome, pour la mise en œuvre du projet triennal de l’Eglise italienne appelé ‘Agora des jeunes’. Chers amis, je bénis votre chemin et je vous attends nombreux à la grande rencontre des jeunes italiens fixé aux 1er et 2 septembre 2007 à Lorette. Auprès de ce bien aimé sanctuaire marial, nous vivrons ensemble un moment de grâce dans la joie de la foi et dans la perspective de la mission, aussi en préparation de la Journée mondiale de la Jeunesse à Sydney en 2008 » (cf. Zenit du 19 octobre 2006).

La région comporte un million et demi d’habitants, 1560 prêtres, diocésains et religieux, 79 diacres permanents, et 823 paroisses. Plus de 10000 personnes des marches accompagneront leurs évêques dans ces journées, en particulier pour l’audience du mercredi.

L’archevêque de Fermo, Mgr Luigi Conti, président de la conférence des évêques de la région, a confié ce soir au micro de Radio Vatican que les Marchisans ont un grand désir de se rendre sur la tombe de Jean-Paul II.

La région, qui faisait partie, jusqu’en 1870, des Etats pontificaux, compte quelque 165 sanctuaires reconnus aussi par les autorités civiles. C’est aussi la terre de grands saints, comme saint Jacques de la Marche, Saint Joseph de Copertino, sainte Véronique Giuliani, saint Nicolas de Tolentino, le père Matteo Ricci, rappelait Mgr Conti.

Mais le grand sanctuaire des Marches, c’est le sanctuaire de la Sainte Maison de Lorette qui selon la tradition, abrite la reconstruction de la Maison de la Vierge de Marie, faite à partir des pierres de la maison de Nazareth, sauvées des invasions par les croisés.

Le diocèse y a construit un centre de jeunes « Jean-Paul II » – voulu par le pape Wojtyla après le rassemblement des jeunes d’Europe en 1995.