Jaïnistes et chrétiens pour une culture de la vie

Voyage du cardinal Tauran en Inde

| 1058 clics

ROME, jeudi 17 novembre 2011 (ZENIT.org) – Chrétiens et jaïnistes doivent unir leurs forces pour promouvoir la liberté et la dignité de la vie humaine, affirme le cardinal Jean-Louis Tauran. Radio Vatican rapporte ses propos tenus en Inde.

Le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux est intervenu dimanche 13 novembre à New Delhi lors d’un séminaire consacré aux rapports entre les deux religions. Ce séminaire était organisé par le Conseil pontifical et par la Conférence épiscopale indienne (Cbci) et à l’archidiocèse de Delhi.

Le cardinal Tauran a mis en évidence des points communs entre chrétiens et jaïnistes : « Comme nous, la religion jaïniste aussi soutient que la vie est sacrée, et plaide pour sa protection ».

« Notre vocation à promouvoir le respect de la vie, la non-violence, la paix, l’harmonie dans le monde d’aujourd’hui, a-t-il ajouté, nous unit dans un lien d’affection réciproque ».

Le cardinal a ensuite exhorté tous les protagonistes de la vie politique, économique et les médias du pays à se faire les promoteurs actifs de cette culture de la vie.

Les participants au séminaire ont identifié plusieurs autres terrains sur lesquels les deux communautés religieuses peuvent collaborer : parmi elles, la protection de l’environnement, la promotion de la famille et le respect de la diversité.

Le cardinal Tauran est en Inde pour une visite de dix jours au cours desquels sont prévues des rencontres avec divers responsables religieux indiens.

Le jaïnisme est une religion basée sur les enseignements de Mahâvîra, un ascète du IVe siècle avant JC qui a indiqué un chemin de perfection humaine sur la base de la non-violence. Aujourd’hui on compte environ 2 millions de disciples. Le jaïnisme a également inspiré le Mahatma Gandhi.

Traduction par Anne Kurian