Japon : Condamnation pour homicide involontaire du foetus

| 1556 clics

ROME, Lundi 12 juin 2006 (ZENIT.org) – Au Japon, pour la première fois, un homme vient d’être condamné pour homicide involontaire de fœtus, annonce la revue de presse de la Fondation Jérôme Lejeune (genethique.org).



Un Japonais, Hara Vitor, a été condamné à la prison ferme pour avoir percuté le véhicule d'une femme enceinte et provoqué la mort de l'enfant qu'elle attendait. En effet, l'enfant, né par césarienne, est mort le jour suivant.

Le Juge, Hiroshi Shida, a reconnu que le bébé était mort des suites des blessures de sa mère, causées par l'accident. Hara Vitor est condamné à 20 mois de prison.

La défense déclare qu'il s'agit d'un avortement spontané pour lequel Hara Vitor n'est pas justiciable.

C'est la première fois au Japon qu'une personne est rendue responsable de la mort d'un enfant non encore né.

N.B. Chaque article présenté dans Gènéthique est une synthèse des articles de bioéthique parus dans la presse et dont les sources sont indiquées (…). Les opinions exprimées ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction.

Source : LifeNews.com 12/06/06