"Je te donne" : Jean-Jacques Goldman et L'Arche

Scènes de la vie à l'Arche

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1963 clics

Pour faire connaître L’Arche de Jean Vanier, un clip en playback - un « lipdub » - de "Scènes de la vie à l'Arche" est lancé ce 20 mars 2013, avec la chanson « Je te donne » de Jean-Jacques Goldman : les membres de L’Arche chantent sur le tube du compositeur et interprète français, et avec lui!

Un lipdub très touchant

Un lipdub « très touchant, vraiment », selon Jean Jacques Goldman, qui participe en effet au clip en ligne  http://www.je-te-donne.arche-france.org .

D’après un communiqué de L’Arche, le chanteur s’est rapproché de l’association « avec simplicité » : il a rendu visite « plusieurs fois à la communauté de Marseille » et y a retrouvé « l'ambiance des milieux associatifs : chaleur, altruisme et gaité ».

Sollicité par L’Arche, il a accepté de créer un Lipdub « pour faire connaitre L'Arche et collecter des fonds ».

Le choix s’est fixé sur la chanson « Je te donne », qui pour L'Arche « correspond parfaitement à l'expérience vécue au contact des personnes handicapées mentales ».

A l’origine, cette chanson, qui fêtera bientôt ses 30 ans (1985), a été écrite sur le thème de « l'immigration », des « différences de races et de cultures qui peuvent être des richesses si elles sont vécues dans le respect mutuel ». Un message qui prend aussi tout un relief au contact de personnes handicapées.

Des paroles significatives

« Je te donne toutes mes différences, tous ces défauts qui sont autant de chances » chante Jean-Jacques Goldman : « dans une société qui impose la réussite à tout prix, L’Arche souhaite donner une place pleinement reconnue aux personnes ayant un handicap mental », explique l’association, soulignant que la personne handicapée « a le don de susciter des relations simples, authentiques qui nous transforment et nous rendent plus humains ».

« Je te donne ce que j’ai et ce que je vaux » : si le quotidien au contact d’une personne handicapée n’a « rien d’extraordinaire », pourtant « quelle aventure ! », témoignent les personnes engagées à L’Arche : « Au contact du handicap, nous faisons l’expérience de nos propres limites et apprenons à les accepter ».

« L’humour et l’amour sont nos trésors » : « Les capacités « d’humour » et « d’amour » sont des trésors d’humanité dont les personnes ayant un handicap ne manquent pas ! », affirment les assistants.

Enfin, « Une épaule fragile et solide à la fois » : L’Arche a besoin « de donateurs qui croient que les personnes ayant un handicap mental ont des choses à nous apprendre ».

La joie sur tous les visages

Le lipdub a été réalisé dans un bâtiment en rénovation, pour lequel les membres de L’Arche en appellent à la générosité des internautes.

Le communiqué précise qu’il a fallu 3 heures de tournage, durant lesquelles « l'ambiance était euphorique, la joie sur tous les visages », entre les personnes handicapées qui exprimaient « leur créativité », les assistants qui « donnaient le rythme », et Jean-Jacques Goldman qui donnait « ses notes et ses mots ».

Dans ce même cadre, on peut aussi visionner de courtes vidéos de « vie quotidienne à L’Arche », des scènes délicieuses de personnes handicapées et d'assistants qui coupent les légumes, fêtent un anniversaire, pétrissent leur pain ou tout simplement vivent l’amitié.

L'Arche, créée par Jean Vanier, est présente dans 40 pays sur les 5 continents et regroupe 135 communautés. Les 31 communautés françaises sont agréées comme établissements médico-sociaux (foyers d'hébergement, centres d'activités de jour, ESAT). Ce sont des résidences de taille familiale (généralement 8 personnes ayant un handicap et 5 assistants).

L’Arche en France compte à ce jour 1.200 personnes handicapées accueillies ainsi que 750 salariés et 300 volontaires qui partagent leur quotidien. Cinq projets de fondation de nouvelles communautés sont en cours dans cinq villes de France, et des projets de rénovation.