Jean Chrysostome et la chaire de saint Pierre

Un second saint Paul

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 606 clics

Ce vendredi 13 septembre, fête la "mémoire" liturgique de saint Jean "Chrysostome", "Bouche d'or", évêque, docteur de l'Église (v. 344-407)

Archevêque de Constantinople dont la rigueur l'a conduit à l'exil et à la mort, il est un des pères grecs, fêté à la fois par les catholiques, les orthodoxes, les coptes (le 30 janvier en Orient).

Il est l'un des quatre Pères de l'Eglise qui soutiennent la chaire de saint Pierre, en la basilique vaticane: deux pères grecs (Athanase et lui, tête nue), deux latins (Jérôme et Augustin, mitrés).

Le pape émérite lui a consacré deux grandes catéchèses au cours des audiences des mercredis 19 et 26 septembre 2007 (cf. Zenit du 19 septembre 2007, et Zenit du 26 septembre 2007).

Benoît XVI voit en Jean Chrysostome un "second saint Paul".