Jean-Paul II a rendez-vous demain avec les jeunes de Rome et du monde

Toronto, Mexico, Pamplune, Maastricht, Lviv!

| 500 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 2 mars 2001 (ZENIT.org) - Le pape Jean-Paul II présidera demain, samedi 3 mars, premier samedi du mois et du carême, une veillée mariale en la salle Paul VI avec les jeunes de Rome. En liaison par satellite et par vidéo, les jeunes de différentes villes du monde suivront la rencontre: de Toronto (prochain rendez-vous des JMJ 2002), de Mexico, de Pamplune (Navarre, où se trouve actuellement l´icône donnée par le pape lors du Jubilé des universités) et de Maastricht (Hollande), rendue fameuse par un des traités européens, et au carrefour entre la Hollande, la Belgique et l´Allemagne. Une liaison audio sera également établie avec les jeunes de Lviv (Ukraine) qui se préparent à accueillir le pape en juin prochain.



Pour les universitaires romains, remarquait aujourd´hui Radio Vatican, la prière du chapelet avec le pape est devenue un rendez-vous habituel du début de carême. Des liaisons avec d´autres villes sont établies à cette occasion depuis quelques années, en Europe, et sur d´autres continents.

La rencontre avec le pape sera animée par les chants du choeur inter-universitaire dirigé par don Massimo Palombella, ainsi que par dix autres choeurs universitaires dont celui de Valladolid (Espagne).

La rencontre se conclura par la marche des jeunes dans la nuit pour porter la croix des JMJ à l´église Sainte-Agnès in Agone (place Navone) où des groupes universitaires se relaieront jusqu´à minuit pour l´adoration eucharistique.

Ce sera l´une des dernières manifestations italiennes autour de la croix des JMJ que les jeunes italiens transmettront, le dimanche des Rameaux, 8 avril aux jeunes du Canada.

Au cours de la liaison en direct avec Toronto, les jeunes pourront déjà découvrir le logo officiel de la XVIIe JMJ de juillet 2002.

La liaison avec Pamplune sera marquée par la présence de l´icône de "Marie, Siège de la Sagesse" que le pape a donnée au monde universitaire à l´occasion du Jubilé des Universités de septembre dernier. En effet après un "pèlerinage" en Russie, en Grèce, l´icône se trouve actuellement en Espagne, et devra ensuite parcourir l´Ukraine.