Jean-Paul II en Ukraine: Pour la "paix et la réconciliation"

Le "ministre" des Affaires Etrangères du Vatican dissipe les préjugés

| 663 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 14 juin 2001 (ZENIT.org) – Jean-Paul II ira en Ukraine porteur d´un message de paix et de réconciliation, a déclaré jeudi le "ministre" des Affaires Etrangères du Saint-Siège, l´archevêque français Jean-Louis Tauran.



Le Saint-Père, a expliqué le secrétaire du Vatican pour les Relations avec les Etats, "ira en pèlerinage en Ukraine porteur d´un message de paix et de réconciliation". Il veut souligner que "tous les chrétiens, quelle que soit leur confession ou leur rite, peuvent contribuer au bien du pays".

Mgr Tauran a fait ces déclarations dans le cadre d´une conférence organisée hier à Rome par l´Association "Carità Politica", avec le concours de l´ambassade d´Ukraine.

Invité par le président ukrainien M. Leonid Kuchma, Jean-Paul II se rendra du 23 au 27 juin à Kiev et à Lvov. Le pays, qui compte 50 millions d´habitants, est en majorité orthodoxe. Les orthodoxes sont toutefois divisés en trois schismes. Les orthodoxes obéissant au patriarcat de Moscou se sont opposés catégoriquement à la visite du pape en Ukraine.

Mgr Tauran a dédramatisé ces réactions négatives en rappelant que "l´éthique des chrétiens privilégie le débat par rapport à l´affrontement", "le dialogue, pour que la raison l´emporte sur les passions" et "supprime la violence et le mensonge".

"Le pape ne va pas en Ukraine pour une visite politique ou pour résoudre les problèmes internes de l´Eglise orthodoxe". Il ira en Ukraine "en tant que pèlerin, pour rendre hommage au courage et à la persévérance de ses fils catholiques", qui sont au nombre de cinq millions et qui "ont su conserver intègre la foi catholique grâce à leur grande fidélité au pape de Rome", a expliqué l´archevêque.

Vingt-sept catholiques, de rite latin et oriental, victimes du communisme ou du nazisme, seront en effet béatifiés par Jean-Paul II au cours de sa visite.