Jean-Paul II : on peut toujours être pardonné par Dieu

Le pape visite la 295ème paroisse romaine

| 783 clics

CITE DU VATICAN, dimanche 1er avril 2001 (ZENIT.org) – Le pardon est toujours possible, quelle que soit la situation dans laquelle se trouve l´homme. C´est le message que Jean-Paul II a laissé à la paroisse romaine dans laquelle il s´est rendu ce matin.



C´est avec des feux d´artifices et des ballons jaunes et blancs (les couleurs du drapeau du Vatican) que les fidèles de la paroisse de Notre Dame du Suffrage et de Saint Augustin de Canterbury, dans la banlieue est de Rome, ont accueilli leur évêque, le Saint Père.

En cette superbe matinée de printemps, Jean-Paul II a pris son temps pour saluer les enfants et les malades.

Au cours de son homélie, commentant l´Evangile de la femme adultère, il a déclaré : "La situation de la femme est certes grave. Mais c´est précisément de là que vient le message : indépendamment de la situation dans laquelle on se trouve, on peut toujours s´ouvrir à la conversion et recevoir le pardon de ses péchés".

Evoquant les situations difficiles que doit affronter la paroisse, comme les phénomènes de toxicomanie, d´usure, de la prostitution, du malaise des jeunes, du chômage et de la difficile intégration des immigrés, le pape a invité les paroissiens et en particulier les jeunes à "répandre de plus en plus le bien et à faire de l´attention aux derniers, l´un des grands axes de leur action pastorale".

Pour terminer, après avoir évoquer le souvenir de la Journée Mondiale de la Jeunesse, qui a rassemblé deux millions de jeunes à Rome, en août dernier, Jean-Paul II a invité les jeunes à participer à une rencontre qui aura lieu jeudi prochain au Vatican, en préparation au dimanche des Rameaux et à la Journée Mondiale de la Jeunesse qui sera célébrée dimanche dans les diocèses. Comme tous les ans, Jean-Paul II rencontrera en effet les jeunes du diocèse de Rome, avant le dimanche des Rameaux.