Jean-Paul II rappelle aux jeunes l´importance d´être des saints

Message du pape pour la rencontre de jeunes de l´Action Catholique Italienne

| 908 clics

CITE DU VATICAN, lundi 10 décembre 2001 (ZENIT.org) – En ce début de millénaire, marqué par le terrorisme, la peur et la guerre, Jean-Paul II invite les jeunes à être des signes d´espérance par leur sainteté de vie et leur amour pour le Christ.



Le message du pape, publié ce lundi, est adressé aux jeunes de l´Action Catholique Italienne (ACI) dont la rencontre nationale s´est déroulée du 7 au 9 décembre à Rome. L´ACI, créée par Pie XI (1922-1939) reste le mouvement laïc le plus important en Italie, avec près de 500.000 membres.

Dans son message, le pape renouvelle l´invitation qu´il avait faite aux deux millions de jeunes réunis à Rome en août 2000, à être "les sentinelles du matin à l´aube du troisième millénaire".

"Même si en ce début de siècle, malheureusement frappé par le terrorisme, la peur et la guerre, l´invitation peut sembler trop engageante, elle reste valide", assure-t-il.

"Aujourd´hui plus que jamais, pour être les sentinelles du matin du nouveau millénaire, il faut être des saints", ajoute-t-il. Le secret, selon lui, pour vivre la sainteté, c´est de faire de l´Evangile le livre de la vie.

"Soyez de plus en plus amoureux de la parole du Christ. Apprenez à l´écouter, à la comprendre, à l´approfondir, à l´aimer, et surtout à la vivre". "Le Christ vous conduit là où il y a des souffrances à soulager, de la solidarité à exprimer, de la joie à célébrer, dans la fatigue de l´étude et du travail, dans la détente et le temps libre, dans la vie familiale comme dans la trop longue attente d´un avenir qui tarde souvent à se réaliser", conclut le message pontifical.

Comme modèle de vie, le pape propose notamment aux jeunes celui de Pier Giorgio Frassati, membre de l´Action Catholique, mort à l´âge de 24 ans (1901-1925) que lui-même béatifia en 1990.