Jean-Paul II recommande aux universitaires d'Europe de garder les valeurs chrétiennes

Il prie le chapelet avec 9 000 jeunes et 10 villes reliées par satellite

| 1116 clics

CITE DU VATICAN, lundi 15 mars 2004 (ZENIT.org) - Le pape Jean-Paul II a récité le chapelet samedi après-midi en présence de 9.000 universitaires européens. Il leur a par ailleurs recommandé de conserver le patrimoine de valeurs spirituelles qui a façonné le continent.



La veillée de prière mariale qui concluait la deuxième Journée européenne des universitaires, promue par le Conseil des Conférences Episcopales d'Europe, s'est déroulée dans la salle Paul VI du Vatican. Des universitaires des dix pays qui entreront dans l'Union Européenne en mai prochain ont pu assister en direct à la veillée grâce à une liaison satellite mise en place avec les villes de Prague (République tchèque), Nicosie (Chypre), Gniezno (Pologne), Vilnius (Lituanie), Riga (Lettonie), Tallinn (Estonie), Ljubljana (Slovénie), Budapest (Hongrie), La Valette (Malte), et Bratislava (Slovaquie).

"Cette veillée mariale a un fort caractère symbolique, a affirmé le pape dans son discours aux universitaires. Un rôle important vous est confié à vous aussi, dans la construction de l'Europe unie, fermement enracinée dans les traditions et les valeurs spirituelles qui l'on modelée".

"L'université constitue, en ce sens, l'un des domaines typiques où s'est formée tout au long des siècles cette culture qui a exercé une influence chrétienne caractéristique, a-t-il ajouté. Il ne faut pas que ce riche patrimoine d'idéaux se perde".

Les jeunes ont répondu aux paroles du pape avec beaucoup d'enthousiasme, tantôt par des applaudissements tantôt en scandant des encouragements.

L'évêque de Rome a conclu en saluant dans leur langue respective les jeunes des dix villes européennes reliées par satellite.

A la fin de la veillée, les jeunes ont porté la Croix de l'année sainte (qui accompagne toutes les Journées Mondiales de la Jeunesse) en procession du Vatican jusqu'à la Place Navonne où se trouve l'église Ste.Agnès choisie récemment par le pape comme l'église des jeunes à Rome.