Jérusalem: Des terroristes palestiniens tuent un arabe chrétien "par erreur"

| 580 clics

ROME, dimanche 21 mars 2004 (ZENIT.org) - La logique inhumaine du terrorisme en Terre Sainte, si souvent dénoncée par Jean-Paul II, a fait une nouvelle victime vendredi dernier. Un groupe armé palestinien a en effet assassiné un jeune chrétien arabe israélien, "par erreur".



Il s'agit de George Elias Khouri, âgé de 20 ans, étudiant, que les Palestiniens ont pris pour un colon juif. Il faisait du footing dans une rue du quartier de French Hill, à Jérusalem.

L'un des chefs des Brigades de al-Aksa a reconnu qu'il s'agissait d'une erreur.

Le père de la victime, Elias Khouri, est avocat. Il a défendu de nombreux Palestiniens devant les tribunaux israéliens. Interrogé par la radio de l'Armée israélienne, il a affirmé: "Tirer sur des innocents, qu'ils soient israéliens ou palestiniens, est un acte criminel et il faut y mettre fin".

La famille Khouri fait partie des "arabes-israéliens", palestiniens de nationalité israélienne restés sur le territoire au moment où Israël a proclamé son indépendance, en 1948. Ils représentent 20% de la population d'Israël.