Jeunes, "vous nous apportez la joie de la foi"

Par le pape François

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1326 clics

« Vous avez une part importante dans la fête de la foi ! Vous nous apportez la joie de la foi et vous nous dites que nous devons vivre la foi avec un cœur jeune », a dit le pape François aux jeunes, ce 24 mars 2013, journée de la Jeunesse pour l’Eglise catholique dans le monde entier.

Une centaine de jeunes ont participé à la procession des Rameaux, au début de la messe présidée par le pape place Saint-Pierre, au Vatican.

« Chers jeunes, je vous ai vus dans la procession, quand vous entriez ; je vous imagine à faire la fête autour de Jésus, agitant les rameaux d’olivier ; je vous imagine alors que vous criez son nom et exprimez votre joie d’être avec lui ! », leur a dit le pape François dans son homélie.

Le pape a estimé que les jeunes avaient « une part importante dans la fête de la foi » : « Vous nous portez la joie de la foi et vous nous dites que nous devons vivre la foi avec un cœur jeune, toujours : un cœur jeune, même à soixante-dix ou quatre-vingts ans ! Cœur jeune ! Avec le Christ, le cœur ne vieillit jamais ! », a-t-il poursuivi, sous les applaudissements.  

« Le Roi que nous suivons et qui nous accompagne est très spécial, a ajouté le pape : c’est un Roi qui aime jusqu’à la croix et qui nous enseigne à servir, à aimer ». Il a encouragé les jeunes chrétiens au témoignage: « Vous n’avez pas honte de sa Croix ! Au contraire, vous l’embrassez, parce que vous avez compris que c’est dans le don de soi, dans le don de soi, dans le fait de sortir de soi-même, que se trouve la véritable joie et que par l’amour de Dieu, le Christ a vaincu le mal ! »

Il a également évoqué la Journée mondiale de la jeunesse qui aura lieu du 23 au 28 juillet prochain à Rio, les invitant à y participer et à s’y préparer spirituellement, afin que « cette Rencontre soit un signe de foi pour le monde entier ».

« Vous portez la Croix pèlerine à travers tous les continents, par les routes du monde ! (…) Vous la portez pour dire à tous que sur la croix Jésus a abattu le mur de l’inimitié, qui sépare les hommes et les peuples, et qu’il a apporté la réconciliation et la paix », a ajouté le pape qui a exhorté les jeunes à « dire au monde : il est bon de suivre Jésus ; il est bon d’aller avec Jésus ; il est bon de sortir de soi-même, vers les périphéries du monde et de l’existence pour apporter Jésus ».