Jeux olympiques: Le sport pour faire changer la société

Mgr Tutu compte sur le sport

| 926 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 8 février 2002 (ZENIT.org) - Le sport peut faire changer la société, déclare l´archevêque sud-africain de l´Eglise anglicane, aujourd´hui à la retraite et Prix Nobel de la Paix 1984, Mgr Desmond Tutu, à la veille de l´ouverture des XIXe Jeux olympiques d´hiver de Salt Lake City.



«En Afrique du Sud, il y a eu un rapport étroit entre le sport en général et ce qui s’est passé dans le pays. On peut utiliser le sport pour faire changer la société. Une grande part des changements intervenus en Afrique du Sud est due à ce que le sport a fait dans le monde», a expliqué Mgr Tutu, lors d’une conférence de presse à Salt Lake City.

Mgr Tutu soulignait également que les Jeux olympiques favorisent la collaboration entre différents pays et différentes cultures : «La situation ici est bonne car il y a toutes les nations représentées et le mouvement olympique célèbre la diversité. Par définition, les Jeux Olympiques nécessitent l’implication des autres pays».

Quelque 2550 athlètes de 77 pays participeront aux compétitions, dont quelques nouveaux arrivés: le Cameroun, Hongkong, le Tadjikistan, le Népal et la Thaïlande.

On estime que quelque 100 millions de téléspectateurs suivront les jeux à la télévision, avec une transmission 24 heures sur 24 depuis Salt Lake City.