JMJ : 9 jeunes sur 10 pensent que leur vie changera

Enquête d’opinion pour connaître le profil des jeunes participants

| 1551 clics

ROME, Mercredi 27 juillet 2011 (ZENIT.org) – Parmi les jeunes qui participeront à la prochaine Journée mondiale de la jeunesse (JMJ) de Madrid, neuf sur dix pensent que celle-ci changera leur vie quand ils rentreront chez eux, selon une étude d’opinion réalisée parmi les jeunes inscrits.

Le sondage, dirigé par le sociologue Gonzalo González Sanz, a été réalisé par un cabinet d’analyses statistiques sur l'opinion publique, sur un échantillon de 1.800 jeunes de divers pays.

Ce sondage enquêtait sur les motivations des jeunes et sur leurs attentes après leur participation.

Dans le détail, celui-ci révèle que le but de 9 jeunes sur 10 est de « faire une nouvelle expérience » (93%) et « diffuser le message de Jésus Christ » (92%), d’ « exprimer son engagement à l'Église » (90%) et de « trouver une réponse à ses inquiétudes spirituelles » (90%).

Au plan des expectatives, près de 90% de ces jeunes pensent que leur vie changera « beaucoup » ou « assez » après la JMJ. Pour plus de 60% des personnes interrogées, la JMJ aidera à « renforcer l’engagement des jeunes au sein de l'Église », sera « une caisse de résonance pour diffuser le message de l'Église dans le monde entier », et « contribuera à la diffusion de la foi en Jésus Christ ».

A propos de l’importance de la religion dans leur vie, 85% d’entre eux pensent qu’avoir la foi en Jésus Christ aide à pardonner, 80% pensent que cela aide à être solidaires et à aider ceux qui sont dans le besoin, et 7% pensent que la foi est nécessaire pour mûrir et devenir meilleurs.

Un autre aspect intéressant souligné dans cette enquête d’opinion est l’importance du témoignage pour convaincre les jeunes à participer à la rencontre.

Enfin, l’enquête révèle que 72% des jeunes n’ont jamais participé à de JMJ jusqu’ici, et que 80% de ceux qui ont déjà vécu cette expérience (à Cologne pour la plupart), l’ont vécu de manière « très positive ».

Dans le même temps, 78% reconnaissent avoir des amis ou parents qui ont participé à d'autres JMJ, et parmi eux l'évaluation positive dépasse les 96%.