JMJ : Au programme une rencontre de tous les jeunes d’Action catholique

Elle se tiendra le 17 août et seront présents des jeunes de Terre Sainte

| 1433 clics

ROME, Vendredi 22 juillet 2011 (ZENIT.org) – La paroisse Notre-Dame-de-Guadalupe, à Madrid accueillera le 17 août prochain, à 18h30, tous les jeunes d’Action catholique (AC) du monde présents à la Journée mondiale de la jeunesse.

L’initiative, organisée par le Bureau de coordination des jeunes du Forum international d’Action catholique, a pour thème « Témoins d’espérance chrétienne dans le monde entier ». Celui-ci est tiré du message de Benoît XVI pour la JMJ de Madrid et « résume bien l’engagement que les jeunes d'Action catholique partagent avec tous les jeunes à la suite du Christ dans l’Eglise », souligne la responsable du bureau, Chiara Finocchietti.

Beaucoup ont déjà confirmé leur participation. Ils viendront d’Argentine, de Bulgarie, du Burundi, d’Irak, d’Italie, du Mexique, du Myanmar, de Roumanie, de Terre Sainte, d’Ukraine, du Venezuela, et bien entendu d’Espagne, pays hôte.

La rencontre prévoit aussi la présence des représentants d’Albanie, de Biélorussie, de Malte, de Pologne et de Slovaquie.

L’AC espagnole ouvrira les travaux après une cérémonie d’accueil de 18h30 à 19h15 et un temps de prière en compagnie des témoins de sainteté qui ont marqué les étapes de l’itinéraire de préparation des jeunes à Madrid, présidé par Mgr Atilano Rodriguez, évêque de Sigüenza-Guadalajara et assistant général de l’AC en Espagne.

A 20h00, l’évêque auxiliaire de Nazareth, responsable de la pastorale des jeunes au patriarcat latin de Jérusalem, Mgr Giacinto Marcuzzo, prononcera un discours.

Il sera accompagné de quelques jeunes de Terre Sainte, pour souligner et intensifier le lien spécial qui unit les jeunes d’AC à la terre de Jésus et aux jeunes chrétiens qui l’habitent », soulignent les organisateurs.

La Terre Sainte ouvrira la présentation des jeunes d’AC des divers pays. Ces derniers décriront leur association et leurs activités principales à travers des images et de la musique.

La rencontre se conclura par un grand moment de « fête » et d’échanges, animé par de la musique que joueront des jeunes espagnols et argentins du mouvement.