JMJ de Rio: 5000 jeunes de France inscrits

Et la 50e Journée mondiale de prière pour les vocations

Paris, (Zenit.org) Anita Bourdin | 828 clics

La 50e Journée (et semaine) de prière pour les vocations et la JMJ de Rio de Janeiro: soeur Nathalie Becquart, responsable du Service national pour l'évangélisation des jeunes et pour les vocations (SNEJV), qui est un service de la Conférence des Evêques de France (CEF), fait le point sur ces deux événements: 5000 jeunes de France sont inscrits à Rio. Des rassemblements contemporains sont organisés en France pour ceux qui n'y vont pas.

Zenit - La 50e Journée mondiale de prière pour les vocations a eu lieu dimanche 21 avril: pour ôter un doute compréhensible... pour quelles vocations? et pourquoi d'abord prier?

Cette journée mondiale de prière pour les vocations est en fait une prière pour les vocations sacerdotales et religieuses. Elle a été instaurée par Paul VI en 1963. Pourquoi prier pour les vocations? pour répondre à l'appel du Christ dans l'évangile " Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson" . Et aujourd'hui encore le pape François a redit dans son homélie lors de la messe de ce matin à Saint-Pierre avec l'ordination de 10 jeunes prêtres combien toute vocation s'enracine dans la prière et vient de la prière.  pas de vocation ou sans rencontre  personnelle du Christ sans écoute de sa parole, sans se laisser saisir par le Bon Pasteur qui prend soin de ses brebis et qui appelle à le suivre dans sa mission au service des autres. Ce sont les communautés chrétiennes priantes, vivantes et appelantes qui peuvent susciter des vocations.

La conférence des évêques de France innove cette année avec un nouvel instrument! de quoi s'agit-il? 

Cette année pour sa campagne 2013 pour les vocations le service national pour l'évangélisation des  jeunes et  pour les vocations de la conférence des évêques de France a décidé d'ouvrir un portail Internet à destination des 15 - 25 ans intitulé quelleestmavocation.com 
En effet on sait combien les jeunes aujourd'hui quand ils se posent des questions ont d'abord ce premier réflexe d'aller voir sur Internet et d'interroger Google. Il est donc très important d'être présents sur internet et les reseaux sociaux. Et nous avons conçu que ce mini-site vraiment en partant des questions des jeunes qui s'interrogent : quelle est ma vocation ? comment choisir le bon cap ? comment découvrir à quoi le Christ m'appelle ? comment discerner ?  Nous leur donnons des pistes avec des articles courts et petites vidéos et surtout des témoignages des différents vocations comme différents chemins pour suivre le Christ. L'ouverture de ce site Internet est aussi accompagnée d'une campagne d'affiches pour interpeller les jeunes intitulée "Acteurs d'espérance".

Vous êtes directrice du "SNEJV": pourquoi jeunes et vocations ensemble?

L'enjeu est que la pastorale des vocations soit intégrée à la pastorale des jeunes, qu'elle en soit un élément fondamental car dans le contexte aujourd'hui c'est toute la pastorale qui doit devenir vocationnelle.  Il devient un enjeu de faire découvrir aux jeunes que toute vie est vocation et qu'il y a plusieurs chemins pour suivre le Christ dont le ministère presbytéral et la vie consacrée car cela ne va plus de soi. nous avons ainsi à contribuer au développement de ce qu'on appelle une culture vocationnelle et promouvoir le mariage sacramentel chrétien, la vie consacrée et la vocation de prêtre.

Donc vous allez à Rio? Où en est-on en France, de la préparation à la JMJ de juillet prochain?

La France se prépare à partir à Rio. Il y aura en fait plus de 5000 jeunes Français qui vont participer au JMJ du Brésil. Nous avons toute une dynamique nationale de préparation avec une équipe nationale qui soutient les groupes diocésains mais aussi les groupes issus des communautés ou mouvements soit plus de 80 groupes qui seront accompagnés de 22 évêques français.

Ils se préparent à cette grande aventure d'aller à la rencontre d'une autre église, à la rencontre des Brésiliens qui ont une autre culture. Nous insistons surtout sur la préparation spirituelle et pédagogique autour du thème: "Allez par toute la terre et faites des disciples". C'est vrai qu'en France on est très impressionné par toute la mobilisation dans les différentes équipes qui impliquent des jeunes dans la préparation.

Il y aura aussi des rassemblements alternatifs en France pour les jeunes qui ne pourront pas partir à Rio. Les JMJ sont vraiment intégrées aujourd'hui dans notre pastorale des jeunes car nous avons eu la chance de recevoir les JMJ à Paris en 1997 et cela a contribué à développer toute une dynamique dans la pastorale des jeunes en France avec aujourd'hui beaucoup de créativité et des jeunes très missionnaires dans le souffle de la nouvelle évangélisation.