Jordanie : le roi Abdallah II rencontre le pape

Au coeur des échanges, la crise syrienne

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1040 clics

La « situation tragique en Syrie », qui ne pourra être résolue que par « la voie du dialogue et de la négociation », était au cœur de la visite du roi Abdallah II au Vatican, ce matin.

Le roi de Jordanie, Abdallah II, et la reine Rania, ont en effet été reçu par le pape François ce jeudi 29 août 2013, au Vatican. Ils ont également rencontré le cardinal Secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, ainsi que Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les rapports avec les Etats.

Selon un communiqué du Saint-Siège, les échanges « cordiaux » ont abordé des thèmes d’intérêt commun, parmi lesquels « la promotion de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient », notamment à travers « la reprise des négociations entre Israéliens et Palestiniens et la question de Jérusalem ».

Une « attention spéciale » a été réservée à la « situation tragique » de la Syrie : les entretiens ont permis de réaffirmer que « la voie du dialogue et de la négociation entre toutes les composantes de la société syrienne, avec le soutien de la communauté internationale, est l’unique option pour mettre fin au conflit et aux violences qui chaque jour causent la perte de tant de vies humaines, surtout parmi la population sans défense ».

Une appréciation a été exprimée par ailleurs pour l’engagement du roi Abdallah II dans le domaine du dialogue interreligieux. A son initiative, une Conférence sur les défis que les chrétiens du Moyen-Orient doivent affronter, durant cette période de changements socio-politiques, est convoquée à Amman, au début du mois de septembre.

Enfin, la contribution positive que les communautés chrétiennes apportent aux sociétés de la région, dont ils font partie intégrante, a été soulignée.

C'était la première fois que le roi Jordanien rencontrait le pape François, depuis l'élection de ce dernier le 13 mars 2013.