Journée de prière pour Asia Bibi et les victimes de la loi sur le blasphème

Le 20 avril, dans le monde entier

| 1223 clics

ROME, Mardi 12 avril 2011 (ZENIT.org) - Le 20 avril, le monde entier se mobilisera pour prier pour Asia Bibi, la jeune chrétienne pakistanaise condamnée à mort pour blasphème, et pour toutes les autres victimes de cette loi, de plus en plus instrumentalisée pour combattre des ennemis personnels.

Cette « Journée spéciale de prière pour Asia Bibi et pour les victimes de la loi sur le blasphème », annonce l'agence Fides, est une initiative de la « Masihi Foundation » qui s'occupe de l'assistance juridique de la jeune femme et du soutien matériel de sa famille.

Elle sera proclamée dans le monde entier « afin que tous les chrétiens et tous les hommes de bonne volonté puissent s'unir en communion de prière et allumer un cierge en demandant à Dieu le salut et la libération de cette femme et de tous ceux qui souffrent des conséquences de fausses accusations de blasphème », déclare à Fides, Haroon Masih, directeur de la « Masihi Foundation ».

L'évêque de Multan, qui est aussi président de la Commission pour le dialogue interreligieux de la Conférence épiscopale du Pakistan, Mgr Andrew Francio, adhère à l'initiative, de même que les Œuvres pontificales missionnaires au Pakistan qui ont fait savoir qu'elles « aideront à sensibiliser les communautés locales ».

Les « anges gardiens d'Asia Bibi », des moniales de certains ordres cloîtrés, ont promis leur prière : les sœurs du monastère des franciscaines conceptionnistes d'Escalona (Tolède, Espagne), les bénédictines du monastère de Rosano (dans les environs de Florence, Italie) et les clarisses franciscaines de Roasio et Sarzana (dans le nord de l'Italie).

En Italie, on priera pour Asia Bibi et pour les victimes de la loi sur le blasphème, notamment au cours de la Messe que le cardinal Jean Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, célébrera le 20 avril dans la chapelle du parlement italien.

Enfin, la Fondation Masihi lance, par l'intermédiaire de Fides, un appel à l'ensemble des communautés, aux paroisses, associations, écoles, congrégations religieuses, à toutes les Eglises du monde afin qu'elles s'unissent à la Journée de prière.

Pour adhérer à l'initiative, adresser un message à specialprayerday@gmail.com