Journée des lépreux: Benoît XVI encourage les chercheurs

Ainsi que les soignants et les volontaires

Rome, (Zenit.org) | 1176 clics

Benoît XVI a encouragé les chercheurs dans le domaine de la maladie de la lèpre, ce dimanche 27 janvier 2013, qui célèbre la 60e Journée mondiale des malades de la lèpre.

Le pape a fait mémoire de cette Journée lors de la prière de l’angélus, depuis le balcon de la fenêtre de son bureau qui donne sur la place Saint-Pierre.

"J'exprime ma proximité aux personnes qui souffrent de ce mal et j'encourage les chercheurs, les soignants et les volontaires, en particulier ceux qui font partie d'organisations catholiques et de l'Association des Amis de Raoul Follereau", a-t-il déclaré.

Le pape a invoqué pour tous "le soutien spirituel de saint Damien de Veuster et de sainte Marianna Cope, qui ont donné leur vie pour les malades de la lèpre".

Cette journée, qui a lieu cette année les 25, 26 et 27 janvier, a été fondée par le français Raoul Follereau (1903-1977). Selon un communiqué de la Fondation Raoul Follereau, l'élimination de la lèpre exige la poursuite des efforts "dans le domaine de la recherche", en développant "des outils de biologie moléculaire et la recherche opérationnelle" afin "d’améliorer la prévention et de simplifier les traitements par une meilleure connaissance des mycobactéries (lèpre, tuberculose, ulcère de Buruli)", et de "faire face à d’éventuelles résistances en s’engageant dans la surveillance sentinelle de rechutes".

Pour la Fondation, l'engagement est également nécessaire dans le domaine de la Prévention des Invalidités et Réadaptation Physique (PIRP) et dans le domaine du quotidien.