Journée européenne des universitaires : lancer la pastorale des « fac » en Albanie

| 734 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 28 février 2005 (ZENIT.org) – La Journée européenne des Universitaires devrait lancer « la pastorale universitaire dans toute l’Albanie ». La veillée sera transmise en direct par la télévision nationale albanaise, en mondovision depuis le Vatican grâce au « Centro Televisivo Vaticano » (CTV), et en liaison avec les sanctuaires de Lisbonne, Londres, Madrid, Berlin, Zagreb, Bucarest, Kiev et en Italie, Bari.



Cette journée aura lieu samedi prochain, 5 mars, au Vatican et, entre autres, depuis Tirana et Zagreb : une veillée de prière mariale était prévue avec la prière du chapelet avec le pape Jean-Paul II.

L’événement est une étape de la préparation de la Journée mondiale de la jeunesse qui aura lieu en août en Allemagne, à Cologne (http://www.jmj2005.fr). Il est promu conjointement par le Conseil des conférences épiscopales d’Europe, le Comité européen des aumôniers universitaires, et le vicariat de Rome.

C’est la troisième édition de cet événement. Le thème en est : « La recherche intellectuelle chemin de la rencontre du Christ ».

Le diocèse de Bari est également particulièrement engagé dans l’organisation du Congrès eucharistique national.

Durant la veillée de prière qui se déroulera en la salle Paul VI du Vatican, les universitaires invoqueront le don de la sagesse afin que dans toutes les facultés européennes se déroule un dialogue fructueux entre foi et raison.

Ce dialogue était souhaité par le pape dans son encyclique « Fides et Ratio », dont le texte sera remis à l’occasion de la veillée de la part du pape aux universitaires européens.

Cette liaison par satellite avec la salle Paul VI et les autres capitales européennes est très « attendue », explique à Zenit Don Gjergji, délégué national de la pastorale universitaire de la conférence des évêques catholiques d’Albanie, et administrateur de la paroisse de la cathédrale Saint-Paul de Tirana.

« Les protagonistes de cette participation sont les étudiants de l’université de Tirana, dit-il, eux qui, chaque semaine, se réunissent à la cathédrale qui comprend sur son territoire les plus importantes facultés de l’université de Tirana et la Cité universitaire pour les étudiants venus de l’extérieur ».

Depuis trois ans, en effet, la cathédrale Saint-Paul de Tirana, est devenue un point de rencontre des universitaires, et cette pastorale universitaire constitue, explique Don Gjergji, « un aspect nouveau de la vie ecclésiale de Tirana, puisque les problèmes à affronter ces dernières années étaient autres », et nous sommes sûrs que « ce moment donnera vie à la pastorale universitaire dans toute l’Albanie, même si les problèmes à affronter son nombreux ».

Il ajoute: « Nous manquons parfois de lieux de réunion, ou de structures adaptées, d’aumônerie universitaire, parce que les moyens financiers de l’Eglise en Albanie sont réduits. Mais malgré tout, on travaille! »

Pour l’aumônier, deux des thèmes importants à aborder actuellement sont la rencontre des religions et l’œcuménisme, le pays rassemblant les fidèles du christianisme (catholiques, orthodoxes, protestants) et de l’islam: il souligne combien le dialogue est nécessaire comme principe et comme fait pragmatique pour la coexistence civile.

« Le christianisme, en Albanie, explique encore Don Gjergji, fait partie de nos racines, puisqu’aux XVe et XVIe s. le pays était chrétien. Les chrétiens ont dit leur mot en effet et ont encore beaucoup à dire dans la vie sociale et culturelle en Albanie ».

« Les jeunes qui sont destinataires mais aussi protagonistes de la pastorale des jeunes universitaires peuvent faire des « miracles » s’ils sentent la confiance des évêques et des prêtres ».

La veillée du 5 mars sera présidée à Tirana par Mgr Rrok Mirdita, archevêque de Tirana-Durazzo, siège métropolitain depuis le mois de janvier, et en présence de tous les évêques du pays, d’une délégation de toutes les universités, de Tirana, Scutari, Elbasan, Korça, Gjirokastra et Valona. Elle sera transmise en direct par la télévision nationale albanaise, la « TV KLAN ».