Journée Missionnaire Mondiale : « Nous devons tous repartir de l’Eucharistie »

L’Église, phare de lumière, de vraie joie et d’espérance

| 518 clics

ROME, Dimanche 23 octobre 2005 (ZENIT.org) – « Nous devons tous repartir de l’Eucharistie », affirme Benoît XVI, dans son homélie, à l’occasion de la Journée missionnaire mondiale, car l’Eglise est appelée à être « toujours davantage un phare de lumière, de vraie joie et d’espérance ».



Le pape rappelle que le thème donné par Jean-Paul II pour cette journée et son message était : « Mission: Pain rompu pour la vie du monde ».

Le pape faisait le lien avec l’Eucharistie en disant : « La Communauté ecclésiale, quand elle célèbre l’Eucharistie, spécialement durant le Jour du Seigneur, prend toujours davantage conscience du fait que le sacrifice du Christ est « pour tous » (Mt 26, 28) et que l’Eucharistie pousse le chrétien à être “pain rompu” pour les autres, à s’engager pour un monde plus juste et plus fraternel ».

Il insistait : « Encore aujourd’hui, face aux foules, le Christ continue à exhorter ses disciples: “Donnez-leur vous-mêmes à manger” (Mt 14,16) et, en son nom, les missionnaires annoncent et témoignent de l’Évangile, parfois même au prix du sacrifice de leur vie ».

« Chers amis, exhortait le pape, nous devons tous repartir de l’Eucharistie. Que Marie, Femme eucharistique, nous aide à en être amoureux, à “demeurer” dans l’amour du Christ, pour être intimement renouvelés par Lui. Docile à l’action de l’Esprit et attentive aux nécessités des hommes, l’Église sera alors toujours davantage un phare de lumière, de vraie joie et d’espérance, réalisant pleinement sa mission de “signe et moyen de l’unité de tout le genre humain” (Lumen gentium, 1). »