Kenya : La cause de béatification du cardinal Otunga suit son cours

Les fidèles prient pour cette grande figure de l’Eglise du XXème siècle

| 1258 clics

ROME, Vendredi 9 septembre 2011 (ZENIT.org) – Il y a 8 ans, le 6 septembre, mourrait le cardinal Maurice Michael Otunga, archevêque émérite de Nairobi. A l’occasion de l’anniversaire de sa mort, le cardinal John Njue, son successeur à la tête de l'archidiocèse, a demandé aux fidèles de prier pour sa béatification, dont la cause est en cours depuis 2009.

Le cardinal Njue a demandé le soutien des fidèles à un moment délicat du procès. En effet, le postulateur de la cause, le père Anthony Bellagamba, est décédé le mois dernier, rapporte l’agence CISA.

Au cours de la messe anniversaire, célébrée en la basilique de la Sainte-Famille de Nairobi, l’évêque de Kitui, Mgr Muheria, a évoqué la personnalité du prélat mettant en avant la grande figure « d'homme de Dieu qui a vécu sa vie sacerdotale en toute simplicité ».

Le cardinal Maurice Otunga, né en 1923, était fils d'un chef d’une tribu païenne. Il fut baptisé en 1935. Il entra au séminaire très tôt et à peine ses études à Rome terminées, il entraà la Congrégation pour l’évangélisation des peuples. Il fut ordonné prêtre en 1950.

En 1956, Pie XII le nomma évêque auxiliaire de Kisumu, et à 33 ans, il devint le plus jeune évêque de l’époque. Transféré à Kissi en 1960, il devint évêque coadjuteur de Nairobi en 1969 avant d’en devenir le titulaire en 1971. Il présenta sa démission pour limite d’âge en 1997. Il a été président de la Conférence épiscopale du Kenya et membre de la Commission permanente du Symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM).

A la curie, il a travaillé au sein de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique et au sein de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples.

En 1973, Paul VI le créa cardinal, faisant de lui le premier prélat du Kénya à recevoir la barrette.

C’était un homme simple et humble, très aimé par son peuple. Il avait choisi de se retirer dans chez les Petites Sœurs des pauvres.

Pour plus de détails, www.cardinalotunga.org/index.html