Kenya : La vie de milliers de personnes menacée par la sécheresse

Appel des évêques à une grande initiative de solidarité

| 1071 clics

ROME, Mercredi 30 mars 2011 (ZENIT.org) - « Pénurie alimentaire, augmentation des prix, manque d'eau et de récolte, migrations, conflits, faim et morts » : telles sont les conséquences de la situation de sècheresse qui affecte depuis des mois plus de 2 millions de personnes au Kenya, dont un certain nombre de diocèses catholiques du pays, selon les évêques qui appellent à une aide alimentaire d'urgence par l'intermédiaire du Service d'information catholique pour l'Afrique (CISA).

« Les plus affectés sont les éleveurs du nord et les familles paysannes des plaines côtières et du sud-est du pays », précisent les évêques qui invitent les catholiques à une grand initiative de solidarité en faisant des dons financiers « dans les escales, les paroisses, les diocèses et toute autre structure de l'Eglise », rapporte le CISA.

L'appel des évêques, signé par l'archevêque de Nairobi, le cardinal John Njue, est adressé à tous les archevêques, supérieurs religieux, associations de fraternité, ainsi qu'à la Conférence épiscopale nationale, au secrétariat catholique, aux commissions et institutions de l'Eglise catholique du Kenya pour une large diffusion.

« Nous sommes profondément préoccupés par cette situation, et par la souffrance des nombreux Kenyans, à la suite de cette sécheresse », souligne le cardinal Njue qui craint une perte des moyens de subsistance pour de nombreuses communautés.