KTO lancée officiellement en Belgique

L’archevêque de Malines-Bruxelles en direct pour marquer l’événement

| 1440 clics

ROME, Jeudi 14 avril 2011 (ZENIT.org) - La chaîne de télévision catholique KTO a été lancée officiellement mercredi en Belgique, sur le canal 299 du bouquet gratuit de Belgacom TV, résultat d'un partenariat entre les médias catholiques belges et la chaîne KTO, créée en France il y a une dizaine d'années par le cardinal-archevêque de Paris de l'époque, Jean-Marie Lustiger.

Ce partenariat, selon un communiqué, était souhaité par KTO pour asseoir sa présence en Belgique. Mais une connotation « belge » sera au fil du temps donnée à certaines émissions et une coproduction entre KTO et les médias catholiques belges serait à l'ordre du jour.

La chaîne, également accessible via le satellite, la TV par ADSL et Internet en direct et en plein écran, a été présentée à la presse, mercredi, au Centre interdiocésain de Bruxelles.

Pour marquer l'événement, une grande soirée thématique sur l'Église belge est proposée, ce jeudi soir, aux téléspectateurs. Mgr André-Joseph Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles, président de laConférence épiscopale belge, interviendra en direct depuis la basilique de Koekelberg à Bruxelles. Un débat est prévu entre différentes personnalités sur les liens que les Belges entretiennent aujourd'hui avec le catholicisme.

« Loin du prosélytisme, son principal souci est avant tout la transparence, en créant des débats pour mettre fin aux tabous liés à l'Église catholique », commente le premier hebdomadaire d'information en Belgique francophone « Le Vif-L'Express ».

« Il ne faut pas avoir peur d'engager des discussions. Il n'y a pas de questions interdites », a déclaré la directrice des programmes, Philippine de Saint-Pierre. « L'objectivité sera de mise », ont assuré pour leur part Tommy Scholtes, directeur des médias catholiques, et Luc Tielemans, administrateur délégué des médias catholiques.

KTO, qui a maintenant 11 ans d'expérience en matière de télévision catholique francophone, produit des émissions de plateau ou retransmet de grands événements d'Église. Elle est le premier coproducteur de documentaires religieux francophones.

Isabelle Cousturié