L'accès à l'eau et le personnel de la santé : prière de Benoît XVI

Préparation au 11 février, Journée mondiale du Malade

| 1177 clics

ROME, mardi 31 janvier 2012 (ZENIT.org) – L’accès à l’eau courante et le personnel de santé sont les deux intentions de prière de Benoît XVI qui les confie aux catholiques pour le mois de février 2012.

L’intention de prière universelle de Benoît XVI pour l’Apostolat de la prière est en effet « pour que tous les peuples aient plein accès à l'eau et aux ressources nécessaires à leur subsistance quotidienne ».

Cette nécessité a inspiré l’adoption par l’ONU d’une Journée mondiale de l’eau fixée chaque année au 22 mars. L'Assemblée générale des Nations Unies a en effet adopté le 22 décembre 1992 une résolution déclarant le 22 mars de chaque année "Journée mondiale de l'eau", à compter de l'année 1993, conformément aux recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (CNUED).

Cette résolution invitait les États à consacrer ce jour, selon le contexte national, à des actions concrètes telles que la sensibilisation du public par des publications, des diffusions de documentaires, l'organisation de conférences, de tables rondes, de séminaires et d'expositions liés à la conservation et au développement des ressources en eau et à la mise en œuvre des recommandations d'Action 21.

L’intention missionnaire du pape pour ce même mois de février 2012 est « pour que le Seigneur soutienne l'effort des personnels de santé des régions les plus pauvres dans l'assistance aux personnes malades et âgées ».

Cette intention est en consonance avec la Journée mondiale du Malade, qui a lieu le samedi 11 février. A l’occasion de cette Journée mondiale, le pape Benoît XVI a publié un Message sur le thème : «  Relève-toi, va ; ta foi t’a sauvé » (Lc 17,19).

Benoît XVI a en effet consacré son message aux « sacrements de la guérison », le sacrement de la pénitence  et de la réconciliation, l’onction des malades, et l’eucharistie. Le pape évoque aussi le lien entre la Journée mondiale du Malade et l’Année de la foi (cf. Zenit du vendredi 27 janvier 2012).

« Ce sacrement mérite aujourd’hui une plus grande considération, aussi bien dans la réflexion théologique que dans l’action pastorale auprès des malades », écrit notamment Benoît XVI à propos de l’onction des malades.

En exergue de son site, l’Apostolat de la prière rappelle ces paroles de Benoît XVI : « En tant que croyants, nous sommes convaincus que la prière est une vraie force, qui ouvre le monde à Dieu. Nous sommes convaincus que Dieu écoute et peut agir dans l'histoire. Je pense que si des millions de croyants, prient, cela influe sur le progrès de la paix » (cf. http://www.apostolat-priere.org/intentions-de-priere-du-pape.html).

Anita Bourdin