L’ambassadeur d’Égypte près le Saint-Siège revient à Rome

Reprise du dialogue

| 1587 clics

ROME, Dimanche 20 février 2011 (ZENIT.org) - L'ambassadeur d'Égypte près le Saint-Siège, rappelé par le gouvernement Moubarak, regagnera Rome le mercredi 23 février, annonce Radio Vatican, d'après le ministère égyptien des affaires étrangères.

L'ambassadeur avait été rappelé pour consultations au Caire, au mois de janvier, à la suite de l'appel de Benoît XVI pour un renforcement de la protection des chrétiens et la liberté religieuse. L'Egypte avait qualifié les propos du pape d'ingérence inacceptable.

L'institution d'Al-Azhar au Caire, haute autorité de l'islam sunnite, avait elle aussi décidé de suspendre ses rencontres avec le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, considérant les déclarations du pape sur les chrétiens d'Orient comme des « attaques répétées contre l'islam ».

Selon l'agence égyptienne Mena, les deux parties seraient favorables à une reprise du dialogue. Le porte-parole du ministère égyptien des affaires étrangères a affirmé que cette décision avait été prise après une intervention du nonce apostolique au Caire faisant part du désir du Saint-Siège « de tourner la page du différend avec l'Egypte ».

« L'Egypte - a ajouté le porte-parole - a apprécié les signaux positifs répétés qui ont émané récemment de nombreux responsables du Vatican envers l'Egypte et a décidé d'y réagir favorablement en ramenant l'ambassadrice à son poste », toujours selon la même source.