« L’amour engendre l’amour », déclare M. Navarro Valls

Les témoignages de charité concrète

| 830 clics

ROME, Mardi 24 janvier 2006 (ZENIT.org) – Pour le porte-parole du Saint-Siège, M. Joaquin Navarro-Valls, les témoignages de charité active dans le monde signifient que « l’amour engendre l’amour ».



Le congrès international de Cor Unum sur la charité a proposé également ce mardi matin une conférence théologique du cardinal George sur l’amour chrétien, archevêque de Chicago, et s’est conclu cet après-midi par la messe présidée par le cardinal Roger Etchegaray, en la basilique vaticane.

Le cardinal français est en effet, entre autres, président émérite du conseil pontifical Cor Unum.

Hier après-midi, le congrès a été consacré à des témoignages sur la charité à l’œuvre dans le monde, comme celui de cette famille italienne missionnaire au Kazakhstan depuis dix ans.

Antonio et Lorena Calzavara, font partie des familles missionnaires du Chemin Néo-catéchuménal, envoyées en mission en 1994 par Jean-Paul II, ont-ils confié à Zenit. Leur témoignage montre l’alliance entre « foi et développement ».

Ils y viennent en aide aux personnes rencontrant des problèmes d’alcool. Grâce au soutien moral qu’ils offrent, un numéro toujours plus grand de personnes participent à la catéchèse et a trouvé la force de changer de vie.

« Une consolation, me semble-t-il, pour tous les pasteurs et pour tous ceux qui veulent promouvoir la mission de l’Eglise », ajoutait-il.

Le P. Hans Stapel a évoqué son engagement au service des orphelins et de la réinsertion des drogués au Brésil. Et il souligne que les centres d’accueil surtout grâce à l’aide des anciens drogués.

L’infirmière Rose Businye, assiste plus de mille malades du sida et 900 orphelins des bidonvilles de Kampala.

Pour le président de Cor Unum, Mgr Paul Josef Cordes, justement, « la force de la foi s’est montrée dans les témoignages ». Il présentera demain l’encyclique de Benoît XVI aux côtés du cardinal Renato Raffaele Martino et de Mgr William Levada.

Pour le porte-parole du Saint-Siège, M. Joaquin Navarro-Valls, président de séance, « dans le domaine de la charité, ce que les gens apprécient le plus, c’est cette découverte : « Je ne suis pas seul, Dieu m’aime ». Ce qui naturellement ouvre les portes pour comprendre quelle est la dignité de tout homme ». Ces témoignages signifient, disait M. Navarro Valls, que « l’amour engendre l’amour ».