L’Année Chaminade officiellement ouverte

Sur le thème : « Missionnaires dans un monde nouveau »

| 1900 clics

ROME, Lundi 31 janvier 2011 (ZENIT.org) - « Dans un monde confronté à de nombreuses difficultés, comment annoncer l'Evangile ?... Que dirait aujourd'hui Guillaume-Joseph Chaminade ?... Que ferait-il ? » : Telles sont les questions sur lesquelles la famille marianiste est appelée à méditer à l'occasion des 250 ans de la naissance de leur fondateur.

L'Année Chaminade placée sous le thème : « Missionnaires dans un monde nouveau », a été officiellement ouverte le 23 janvier dernier à Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, au cours d'une messe d'action de grâce présidée par Mgr Michel Mouïsse, évêque de Périgueux et Sarlat, en la chapelle de la Madeleine, où se trouvent les reliques du bienheureux Chaminade.

La veille, un rassemblement a eu lieu au cimetière de la Chartreuse pour un temps de prière sur sa tombe, suivi par des vêpres solennelles autour de ses reliques.

Né à Périgueux le 8 avril 1761 et décédé à Bordeaux le 22 janvier 1850, le père Chaminade, souvent cité comme le « précurseur de l'apostolat des laïcs », a été béatifié par Jean-Paul II, le 3 septembre 2000.

« Se mettre en route pour 'jubiler' avec le père Chaminade, c'est ouvrir son cœur à la redécouverte de son œuvre et peut être, à une nouvelle naissance de la Famille marianiste sur la terre de France... », écrit le père provincial Eddie Alexandre dans sa lettre à toute la Famille marianiste à l'occasion de cette année jubilaire.

Fondée à Bordeaux en 1817, la Famille marianiste ou Société de Marie, est présente aujourd'hui sur les cinq continents. Elle comprend quatre branches, toutes fondées par le père Chaminade : les fraternités de laïcs, l'Alliance mariale, et deux congrégations (Sœurs de Marie Immaculée et Frères de la Société de Marie).

Aidés par des communautés religieuses et laïques, les Marianistes ont développé une grande expérience dans les domaines de l'éducation, de la pédagogie et de l'aide au développement, en particulier en Afrique francophone.

Aujourd'hui ils regroupent plus de 20.000 membres à l'origine de projets éducatifs, agricoles, de santé et de développement dans une quarantaine de pays.

A l'occasion de cet anniversaire, la Famille marianiste signale sur son site www.marianistes.com, continuellement mis à jour, les divers événements relatifs aux festivités, propose des textes de réflexion ainsi que de nombreux liens utiles renvoyant notamment à d'autres sites marianistes en français et en d'autres langues.

Par ailleurs, plusieurs milliers d'élèves, d'anciens élèves, de parents, de religieux et de membres des fraternités marianistes se retrouveront du 6 au 8 avril prochains à Lourdes pour célébrer le 250ème anniversaire de leur fondateur : Le tout premier grand rassemblement du réseau scolaire.

Isabelle Cousturié